Comment traiter le bruxisme ?

Plus de personnes qui n’en parlent souffrent de problème de sommeil en France. Et il est question ici de pathologies plus graves que de passer quelques heures par semaines à faire une nuit blanche. Somnolence, terreur nocturne, insomnie chronique, et bien d’autres encore : certains patients suivent des traitements de longue haleine pour mettre fin à leur problème.

On compte bien évidemment parmi les problèmes de sommeil en question le bruxisme. Ce terme plus ou moins compliqué est l’origine des soucis d’une grande majorité des Franciliens et des personnes d’un certain âges. Heureusement, il existe des traitements contre ce genre de maladie.

Mais qu’est-ce que le bruxisme ?

On confond bien souvent le bruxisme avec le ronflement. Et pour cause, un des symptômes courants de ce dernier est le bruit que l’on fait pendant le sommeil. Mais l’origine des sons n’est pas les mêmes. Le bruxisme est dû au grincement des dents et à la contraction des muscles de la mâchoire.

Outre l’inconfort que le bruxisme peut provoquer chez vous et dans votre entourage, sachez que cette maladie peut avoir des conséquences assez navrantes sur votre état de santé en général, et notamment celle de vos dents.

Par ailleurs, le bruxisme peut vous faire perdre quelques minutes précieuses dans votre sommeil paradoxal. Une situation qui, comme vous le savez, peut impacter sur le moral. Et selon des recherches, il serait une des causes de l’apnée du sommeil dans une grande partie des cas. D’où l’importance de trouver un bruxisme traitement.

Dans les faits, le bruxisme se présente comme suit : la mâchoire inférieure fait un frottement contre celle supérieure avec un mouvement de gauche à droite. C’est notamment ce qui se passe quand le bruxisme fait énormément de bruit. Par contre, il faut souligner que ce genre de pathologie peut être silencieux. Ce n’est pas pour autant que les conséquences de ce dernier sont moindres sur votre état de santé.

Qui peut en être victime ?

Il est certains facteurs qui optimisent les risques d’être victime de bruxisme. Tel est le cas par exemple des malformations de la structure de la mâchoire et/ou des dents. Ce qui provoque des frottements inconscients.

Mais en règle généralement, le bruxisme, qu’il soit nocturne ou non, est dû à un état de stress intense et d’une fragilité psychologique. Pour ainsi dire, dans la situation actuelle où le stress est omniprésent, tout le monde peut donc être victime de bruxisme.

En outre, les cures médicamenteuses de longue haleine peuvent aussi être des facteurs à risque. L’utilisation des antidépresseurs et autres pilules est d’ailleurs sujette à controverses. Et pour cause, ils provoquent des dépendances. Et comme pour l’addiction aux drogues et substances excitantes en tout genre, cela ouvre les portes au bruxisme.

Le bruxisme : quels sont les traitements ?

En fonction de la gravité de votre pathologie, le bruxisme traitement peut être plus ou moins difficile. Pour certains, il ne suffit que d’une amélioration des conditions de sommeil pour mettre fin à ce genre de pathologie. Choisir des tons plus neutres et plus conviviaux dans la chambre, chercher le bon matelas et les meilleurs oreillers, voire même faire du feng shui dans la pièce : certes, ce sont des investissements importants, mais qui peuvent impacter sur votre état de santé.

Si traitements par des médicaments ne sont pas conseillés, les techniques utilisées par la médecine alternative sont pour le moins efficaces pour soigner ce genre de maladie. On parle notamment de l’hypnose, de la balnéothérapie ou encore de l’acuponcture et de bien d’autres encore. Toutefois, il faut avoir l’esprit ouvert pour que la thérapie fonctionne. Ce sont des antistress simples et modiques qui ont fait leur preuve depuis des années.

Et bien évidemment, si les dépendances sont des facteurs à risque, les traiter est de mise pour mettre fin définitivement aux bruxismes.