Comment entretenir votre prothèse dentaire à moindre coût ?

Lorsque l’on se retrouve contraint à porter une prothèse dentaire, les premiers temps ne sont pas évidents. S’y habituer peut ainsi être difficile pour certains, d’abord en raison de la gêne occasionnée les premiers jours mais aussi pour l’entretien de celle-ci. En effet, de nombreux gestes sont à adopter pour conserver sa prothèse dans un bon état. Et cela a un coût ! Alors comment faire pour l’entretenir sans se ruiner ? Et si cela passait par un autre type de colle dentaire ?

Un entretien de tous les jours

Une prothèse dentaire a un premier inconvénient : elle représente un coût. S’il est possible de se faire rembourser en partie cet investissement, il faut aussi et surtout bien entretenir sa prothèse pour éviter que celle-ci ne se détériore trop vite, voire ne perde son effet. Ainsi, en cas de détériorations, votre prothèse peut d’abord ne plus assurer son rôle voire même devenir douloureuse. Frottements, irritations, problèmes d’élocutions, voilà autant de problèmes que peut connaître votre dentier. Mieux vaut donc bien l’entretenir.

Et cela peut vite devenir coûteux. On peut préconiser de nombreux produits qui, sur le long terme, vous reviendront assez chers et n’auront pas plus d’apports que quelques gestes simples. D’abord, mieux vaut privilégier la solution Aggrippedent de Toutdentaire  plutôt qu’une classique. En effet, elle tient plus longtemps et évite d’abimer votre dentier. Celle-ci peut être difficile à enlever, ne dure que seize heures et n’est pas très agréable.

Mieux vaut donc privilégier une colle à base de résine qui tient pendant 12 mois. Elle permet de fixer votre prothèse dentaire et mène à de réelles économies. Plutôt que d’en racheter très régulièrement, vous êtes tranquille pour au moins un an.

Des gestes simples

Pour votre dentier, quelques gestes peuvent aussi vous permettre de l’entretenir. Comme de véritables dents, il faut aussi le brosser régulièrement. Ne perdez donc pas certaines bonnes habitudes. Un brossage régulier, de trois minutes, après chaque repas est ainsi une obligation pour que votre dentier conserve toutes ses qualités et ne soit pas victime des bactéries et autres substances pouvant l’abîmer. Un bain de bouche de temps en temps peut aussi permettre de le nettoyer et d’éviter les mauvaises odeurs.

Reste qu’avec une colle dentaire en résine, vous gagnerez aussi beaucoup en confort. Celle-ci ne risque pas par exemple de se mêler à la salive. Il n’y a donc aucun risque que vous en avaliez chaque jour. Or, il n’est pas très bon d’avaler chaque jour un peu plus d’une matière chimique. Mieux encore, vous éviterez surtout les petites gênes que peut occasionner la collante basique.

Aucun risque que votre dentier ne tombe pendant un repas ou quand vous êtes accompagné. Aussi, elle n’engendre aucune gêne au niveau des gestes de votre visage, vous garderez donc tout le confort que vous aviez avant de porter une prothèse dentaire. Les économies qu’elle permet sont un réel bonus, puisqu’elles peuvent représenter une belle somme.

Plus de restriction alimentaire

Contrairement à une colle classique, la résine qui permet de fixer votre prothèse dentaire n’engendre aucune limite en ce qui concerne votre alimentation. Vous n’aurez donc plus à vérifier tous les produits que vous consommez en allant au supermarché et n’aurez plus à vous fixer un régime particulier qui peut, lui aussi être coûteux.

C’est donc une véritable bonne nouvelle pour toute personne qui porte un dentier. D’autant que cela vous permet de retrouver une réelle autonomie sur le long terme, et c’en est sans doute le principal avantage.