Explorer les principaux parcs nationaux de la Namibie

La Namibie, magnifique pays d’Afrique australe, vaut un détour en raison de ses nombreuses réserves animalières aussi fascinantes les unes que les autres. Pour commencer leur voyage en Namibie, les touristes visiteront le parc transfrontalier du ǀAi-ǀAis/Richtersveld. À noter que ce site protégé est tellement vaste qu’il s’étend même jusqu’en province du Cap-du-Nord en Afrique du Sud. Sa superficie est estimée à 6 045 km². Son paysage est caractérisé par la présence du canyon de la Fish River, une immense gorge de 160 km de long et 500 m de profondeur. Cette adresse est également un véritable paradis pour les randonneurs. À part cela, ce parc enchantera certainement les vacanciers avec sa richesse faunique. Une balade sur les lieux est une occasion de croiser quelques espèces d’antilopes comme le springbok et l’oréotrague. Cette réserve naturelle est aussi l’un des rares endroits où les routards apercevront la plus petite tortue existante, l’homopode marqué.

Faire un tour dans le parc national d’Etosha

Pour poursuivre leurs voyages en Namibie, les touristes iront dans la région du Kunene, située au nord de la capitale. Lors de l’expédition de cette réserve naturelle, ils seront surpris par son immensité et la beauté de ses paysages. Ce site protégé d’environ 22 275 km² se caractérise par ses steppes et son vaste désert de sel. Les routards sont invités à se déplacer en voiture tout-terrain pour explorer un tel espace. Ainsi, ils observeront aisément différentes espèces d’animaux qui se répartissent sur les savanes du parc. À bord de ce moyen de transport, les globe-trotters apercevront des mammifères comme l’éléphant, le zèbre de montagnes et le rhinocéros. Ils y seront étonnés par la rapidité d’un guépard en train d’agripper sa proie. En outre, cet endroit constitue un véritable sanctuaire pour des centaines d’espèces d’oiseaux qui raviront sûrement les amateurs d’ornithologie. Ces derniers y verront, par exemple, le bateleur des savanes et l’aigle martial.

En route vers le parc national de Bwabwata

Voyager en Namibie est aussi une occasion d’explorer le parc national de Bwabwata où les touristes termineront leur séjour. Cette réserve naturelle ne cesse d’impressionner les amateurs de safari grâce à sa fameuse migration animale. Chaque année, d’immenses troupeaux d’éléphants venant du Bostwana traversent le parc de Bwabwata pour rejoindre le territoire angolais. Ce site protégé constitue également un havre de paix pour d’autres mammifères composés de gnous, d’antilopes et de zèbres. De plus, les routards y découvriront quelques groupes de prédateurs comme le léopard, la panthère et l’hyène. En outre, cet endroit se trouve entre les rivières Okavango et Kwando. En se promenant sur les rives de ces cours d’eau, les vacanciers seront fascinés en observant des hippopotames et des crocodiles. Ils ne manqueront pas non plus d’y apercevoir quelques variétés d’oiseaux comme la grue caronculée, le bec-en-ciseau d’Afrique et la chouette pêcheuse. Par ailleurs, la meilleure période pour visiter le parc est le mois d’octobre, car le climat y est favorable durant ce moment.