Tout savoir sur les complémentaires santé

Un débat s’ouvre actuellement concernant les complémentaires santé. Comme leur nom l’indique, il s’agit de couvertures supplémentaires qui viennent s’ajouter à la sécurité sociale. La mutuelle des particuliers est facultative dans la majorité des cas. Toutefois, cette souscription présente de nombreux avantages lorsqu’on a une santé fragile. Pour certains professionnels, souscrire à cette formule est obligatoire.

L’évolution de la sécurité sociale en France

Il faut comprendre que depuis une dizaine d’années, la couverture octroyée par la sécurité sociale a été revue à la baisse. Face à la hausse du prix des consultations et des médicaments, les autorités compétentes n’arrivent plus à rembourser la totalité des frais de soin. Or, pour des raisons socio-économiques, il est tout bonnement impossible d’augmenter le montant des cotisations demandées. De ce fait, le ticket modérateur coûte de plus en plus cher.

Il fallait donc trouver une solution, d’où la création des AMC (assurance maladie complémentaire). La souscription s’effectue auprès d’une compagnie d’assurance ou d’une mutuelle. Ce complément de prévoyance santé est de rigueur pour les salariées depuis 2016 avec la mise en place de la réforme de l’Accord national interprofessionnel (ANI). Ce texte oblige les employeurs à prendre en charge une partie des dépenses supplémentaires. Les dispositions du décret n° 2014-1025 du 8 septembre 2014 prévoient également d’autres mesures pour alléger les cotisations. Néanmoins, les particuliers doivent remplir certaines conditions afin de profiter de ces allègements.

Les critères à prendre en compte pour bien choisir sa complémentaire santé

Les mutuelles ne proposent pas les mêmes formules surtout en ce qui concerne les conditions de remboursement. Il est donc capital de bien choisir en commençant par comparer les offres. Une bonne connaissance du système d’indemnisation est bien évidemment primordiale. Il ne faut pas uniquement se pencher sur les tarifs ou chercher une déclaration de santé simplifiée. L’important c’est de s’assurer que l’établissement octroie une prise en charge des soins essentiels.

Le taux de remboursement offert doit également être intéressant. Enfin, il est recommandé de bien s’informer sur les garanties contractuelles. Généralement, seuls certains traitements sont couverts. Une couverture complète serait l’idéal pour se prémunir contre toute éventualité.

Les particuliers peuvent désormais dénicher une multitude d’assurances santé complémentaires sur internet. Pour faciliter les recherches, il est conseillé de se servir d’un comparateur. Ce dernier donne les moyens d’identifier rapidement les meilleures propositions. Les internautes ont même la possibilité de souscrire en ligne. Pour ce faire, il suffit de remplir un formulaire et de fournir des pièces d’identité.