Au secours, l’assureur résilie mon contrat auto !

Un incident d’impayé, des sinistres à répétition, une alcoolémie délictuelle au volant, majoritairement hors échéance ou à la proche de celle-ci, l’assureur se saisi dans tous les cas, selon le code des assurances, de son droit de résiliation de votre police auto.  Pour prévenir tout défaut d’assurance par l’assuré, recourir à des assurance spécialisée ou un nouveau assureur, n’est pas une démarche facile pour lui.

Des milliers de police d’assurance particulièrement de type IARD ( assurance auto, habitation …etc ) sont examiné puis refusé chaque année car classé à risqués ou trop coûteux. Les procédures de résiliation ainsi que les conséquence s’établissent différemment en fonction du motif de résiliation invoqué.

Rupture d’assurance initiée à échéance par l’assureur

Motivé ou pas, l’assureur peut décider de mettre fin au contrat de son client. La notification en revanche est obligatoire, sous forme de lettre expédiée 2 mois avant la fin de période d’assurance selon la durée établie dans le contrat. Même sans motif apparent ou aggravant, ce type de rupture est mal vu voir mal interprété par les autres confères.

Quoi qu’il en soit, une prudence est requise lors de du contact de tout nouveau assureur, toute information non divulgué peut conduire à une nouvelle résiliation motivée par une fausse déclaration ou omission, et le cas échéant entravera tout dédommagement suite à un sinistre après peut constituer  une discorde avec le co-contractant.

Assurance auto radiée hors échéance

Divers considération peuvent induire une résiliation pur et dur d’un lien contractuel d’assurance automobile ou habitation :

  • Quand le risque devient plus évident :Tout différence entre l’évaluation du risque déclaré avant et après la souscription, suite à de nouvelles circonstances, surtout si celle-ci augmentent ce dernier, on parle alors d’aggravation de risque, cela peut, de surcroît , amener l’assureur à soit à résilier soit à réévaluer la prime souvent à la hausse. Généralement l’assuré écope de ce genre de résiliation 10 jours après l’avoir informé.
  • Suite à la résiliation d’un sinistre :Après un ou plusieurs sinistres, l’assureur peut radier le contrat, à condition que cela y soit indiqué, elle sera entérinée par une lettre recommandée donnant un terme de 30 jours. Si par contre, l’assureur encaisse une cotisation 30 jours après un sinistre, il devrai trouver un autre motif ou attendre l’échéance, pour vous expulser.
  • Après un non-paiement:Une mise en demeure est, dans un premier lieu, envoyé 10 jours après l’échéance impayée, puis un délai 10 jours sera ensuite accordé, si la situation demeure non-régularisée, le contrat est résilié. La résiliation de contrat pour impayé, ne signifie pas la fin puisque les sommes restantes ne seront pas oubliées. C’est la seule situation ou l’assuré peut changer la mention « résilié pour non paiement » dans le fichier des résiliation automobile  (AGIRA) s’il décide se rattraper aprés.
  • L’inexactitude des déclarations :Tout tentative de fraude ou d’omission d’information que cela soit d’une manière dolosive ou par inadvertance, donne à l’assureur le droit de vous résilier sous 10 jours.

Comment retrouver un assureur ?

Il faut s’attendre à un examine minutieux quand on est résilié, les assureurs ne supportent pas les risque généralement et donc rejettent assez souvent les résiliés, surtout s’il s’agit d’une compagnie mutualiste classique ou d’assureur spécialisé. Vous pouvez être accepté par certaines compagnies mais pas à n’important quel tarif et prestations, les moins regardants, vous demanderont des primes majorée de 150 à 250%.

Aussi tout les profils radiés ont du mal à faire des simulation sur internet via les comparateur, car les formulaire ne sont pas souvent formaté pour englobé tout les risque. Etant un cas singulier, e le meilleur recours et de s’adresser à un courtier spécialisée et ayant comme produit de niche adaptés aux conducteur refoulés. L’idéal est de trouver un courtier en ligne, grossistes de préférence, avec des souscription en ligne. Leur tarifs sont très raisonnables et les garanties sont complètes.

Retrouver une couverture d’assurance auto adaptée et surtout complète  après une résiliation par l’assureur, est possible, surtout en concertation avec une assurance spécialisée comme – SOS résilié, autrement il existe le recours au BCT (bureau central de tarification) qui garantie qu’une simple assurance au tiers avec en plus des délais l’on ne peut plus.