L’utilisation d’une alarme de maison : mode d’emploi

Il est important de bien choisir son alarme de maison pour protéger sa maison et diminuer les risques d’être cambriolé. Malheureusement, choisir son alarme n’est pas toujours chose aisée, et plusieurs facteurs sont à prendre en compte : superficie de l’habitation, valeur des biens, espace extérieur ou non… zoom sur le meilleur système d’alarme qui correspond à ses besoins.

Alarme traditionnelle, alarme connecté, vidéosurveillance…

Le premier critère sur lequel se pencher est le type de système qu’il faut choisir. L’alarme traditionnelle se contentera d’être un détecteur de mouvement qui enverra un signal à la centrale lorsqu’une intrusion est détectée. La centrale émettra un signal sonore permettant de faire fuir l’intrus. L’alarme connectée pourra de son côté vous informer directement sur votre smartphone, et de déclencher – ou non – la sirène d’alarme. Si vous utilisez une caméra de surveillance, celle-ci pourra enregistrer en vidéo l’intrusion et faire office de preuve par la suite.

Faire correspondre votre alarme à votre logement

Selon la taille et la disposition de votre logement, vous souhaiterez vous orientez plutôt vers une alarme basique ou une alarme avancée, et donc plus cher. Une alarme pour un appartement de type T2 ou T3 ne nécessite par exemple qu’une alarme simple avec une caméra de surveillance pour couvrir l’entrée du logement où la grande pièce à vivre. Une maison de 100m² avec un jardin nécessitera plutôt un système d’alarme de maison sans fil assez avancé, avec une centrale connectée, et des caméras de surveillance extérieur pour couvrir aussi le jardin.

Comment reconnaitre une alarme de qualité ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte lors de votre recherche d’alarme de maison. Il existe notamment une norme, appelée la norme NF A2P, qui est un gage de garantie de qualité. Cette norme vous permet d’éviter les systèmes d’alarme frauduleux et pas cher qui possèdent des dysfonctionnements pouvant vous être fatal en cas de cambriolage : manquement qu’une source d’énergie secondaire en cas de coupure de courant, module de transmission GSM (ou GPRS).

Vérifiez bien les fonctionnalités complémentaires, telles que la capacité à voir dans le noir avec un système d’éclairage infrarouge, étant le seul moyen de détecter un cambrioleur de nuit.

Installer une alarme de maison, avec ou sans fil ?

Pour répondre à cette question, il faut savoir où en est votre logement au niveau de sa situation actuelle ? Déjà construit ? En construction ? En rénovation ? En termes de coût, il sera plus avantageux de choisir une alarme filaire uniquement dans le cas où votre appartement, ou maison, serait en train d’être construit. En effet, dans le cas d’un logement fini, il faudrait obligatoirement faire des travaux au niveau des murs pour installer une alarme filaire, et l’intervention d’un technicien pour l’installer ajoutera des coûts supplémentaires à l’opération.  Nous vous conseillons donc de choisir une alarme sans fil, plus cher à l’achat, mais immédiatement rentabilisé par sa facilité d’installation, les coûts économisés pour le déplacement du technicien puisque vous pouvez installer l’alarme vous-même, et la mention « 0 travaux ».