Varo Money s’impose sur le marché du mobile banking aux USA

La jeune start up américaine Varo Money est parmi les premières banques mobiles à se lancer dans la conquête du marché américain, après des noms comme Kakao ou N26. Mais étant donné que les néobanques n’ont pas encore vraiment trouvé leur place dans ce marché conservateur, son ambition est de révolutionner le secteur bancaire américain.
Du haut de ses 25 années d’expérience dans le domaine de la banque, Colin Walsh, le fondateur semble d’ailleurs très confiant. Varo Money, fondée en 2015, sera une plateforme facile à utiliser et accessible à tout le monde. Elle cible en particulier les jeunes entre 18 à 35 ans. Intuitive, ergonomique et surtout pas chère, elle aura tous les atouts pour être la première banque en ligne gratuite à succès aux Etats-Unis. L’entreprise a d’ailleurs réussi à réunir 45 millions de dollars pour démarrer ses activités.

Une première banque outre-Atlantique destinée aux Smartphones

Varo Money a été créée en priorité pour les smartphones, en réponse à la soif d’innovation des jeunes américains. La plupart des consommateurs ne veulent plus payer cher les services bancaires ou perdre leur temps à la banque pour faire la queue à chaque opération. Ils veulent abandonner ces vieilles habitudes et avoir d’autres alternatives. Varo Money propose justement une ouverture de compte entièrement gratuite, sans frais de gestion, ni de solde minimum, ni de frais de retrait tout en offrant des conditions de ressources minimales. Même le taux d’intérêt d’un compte épargne chez Varo Money est 25 fois supérieur aux taux moyens appliqués par les banques traditionnelles. Autant dire que le succès est prévisible !

Un marché des plus prometteurs

Avec cette banque en ligne gratuite spécialement conçue pour les smartphones, la jeune pousse américaine veut conquérir la génération Millenials, c’est-à-dire celle des années 1990-2000. Ils constituent en effet les cibles parfaites pour les banques en ligne, mobiles et les néobanques, en étant tentés par les prix attractifs et une gestion transparente. 85 % d’entre eux s’accordent d’ailleurs déjà à dire que l’intelligence artificielle leur sera bien utile pour mieux gérer leur budget. L’enseigne est plus qu’optimiste quand Varo Money, outil de coaching financier pas cher disponible sur smatphone, est mis à leur disposition.

Les atouts de Varo Money

Les banques mobiles présentent d’énormes potentiels pour les sociétés financières en Europe et aux Etats. Varo Money a la particularité de comprendre la complexité des régulations du secteur et la capacité de créer un produit avec lequel le consommateur se sent à l’aise selon son fondateur Colin Walsh. D’après lui, l’entreprise est en mesure d’intégrer des produits des banques traditionnelles à travers la technologie, voilà ce qui les différencie des autres.

Des frais moindres

Varo Money est une application proposée à des prix alléchants. Les clients ne paieront pas de frais de gestion de compte et n’ont pas besoin d’un solde minimum dans leur compte. Ils peuvent aussi retirer gratuitement de l’argent auprès de l’un de 50 000 distributeurs automatiques partenaires.

Accessibilité et disponibilité

Varo Money permettra à ses utilisateurs de gérer leur budget depuis leur téléphone. Ils peuvent par exemple visualiser l’ensemble de leurs compte, recevoir les alertes de paiements, préparer leur budget grâce à L’outil de budgétisation. Bref, le client jouit d’une autonomie financière et gère son argent sans stress.

Facilité d’utilisation

Comme d’autres mobile banking, Varo Money travaille avec Bancorp, la FinTech délivrant les cartes de paiement Visa. Grâce à celle-ci, elle peut donc proposer ce service à ses clients. A l’instar de ses concurrents, Varo Money compte bien conquérir sa cible et se tailler une vraie place dans le mobile banking aux Etats-Unis. C’est le banquier dans votre poche, pour citer Colin Walsh !