Quel salaire avoir pour emprunter 180 000 euros ?

Avant de vous lancer dans un projet d’achat immobilier, vous devez vous renseigner sur votre taux de crédit immobilier bas. Pour rembourser votre prêt immobilier, vous devez en effet connaître votre capacité de remboursement, notamment à partir de vos revenus mensuels. Cela signifie tout simplement qu’il vous faut justifier d’un certain niveau de revenu en fonction du montant de votre emprunt.

Vous voulez savoir si votre salaire vous permet d’emprunter 180 000 euros ? Ce guide est fait pour vous. 

Quels sont les liens entre le taux d’endettement et la capacité d’emprunt ?

La capacité d’emprunt correspond au montant maximum que vous pouvez emprunter à la banque. Elle dépend de plusieurs facteurs, dont :

  • les revenus.
  • la situation globale. 

Contrairement aux idées reçues, les banques ne se basent pas uniquement sur vos revenus pour calculer votre capacité d’emprunt. En plus de considérer vos revenus locatifs et votre salaire, elles prennent aussi en compte :

  • votre statut professionnel (salarié, profession libérale ou indépendant).
  • votre situation personnelle (pension alimentaire, enfants à votre charge…).
  • votre situation financière (épargne, crédit en cours…). 

Grâce à ces données, les banques peuvent déterminer facilement votre taux d’endettement. Ce dernier fixe le seuil de vos mensualités. 

Qu’est-ce que le taux d’endettement ?

Le taux d’endettement est exprimé en pourcentage. On l’obtient en divisant le montant des charges récurrentes et des mensualités par les revenus mensuels avant impôts. 

Mais à quoi correspond-il vraiment ? En calculant votre taux d’endettement, la banque va définir un seuil au-delà duquel les mensualités de votre crédit immobilier seraient trop élevées pour vous. En vous proposant une mensualité plus raisonnable, l’objectif est donc d’éviter les défauts de paiement. Autrement dit, vous n’aurez aucune difficulté au moindre coup dur ou à chaque fin du mois. 

Les banques considèrent généralement que le montant de vos charges récurrentes et de vos mensualités ne doit pas aller au-delà de 35 % de vos revenus, soit environ 1/3. 

Est-il possible de réduire le taux d’endettement ?

Il est possible de réduire le taux d’endettement :

  • soit en diminuant les charges. 
  • soit en augmentant les revenus. 

Mais avant cela, vous devez connaître les différentes charges prises en compte par les banques. Il en est de même pour les coefficients appliqués aux différents types de revenus. Cela vous permet de voir comment réduire votre taux d’endettement. 

Les banques ne considèrent pas toutes les charges mensuelles, notamment les factures d’eau et d’électricité. Celles qui sont prises en compte sont ainsi assez limitées : les pensions alimentaires et les autres crédits en cours (conso, auto, revolving). Par conséquent, vous pouvez essayer de réduire votre taux d’endettement en remboursant la totalité de vos autres crédits avant de souscrire un crédit immobilier.   

Augmenter sa capacité d’emprunt à salaire égal : comment faire ?

Si vous ne pouvez pas augmenter vos revenus et que vous n’avez pas d’autres crédits en cours, il est toujours possible d’augmenter votre capacité d’emprunt. Le taux d’endettement permet en effet de définir les mensualités. Ces dernières, lorsqu’elles sont étalées sur une certaine durée, représentent un montant plus ou moins important. 

La règle est simple : plus la durée de l’emprunt est longue, plus votre capacité d’emprunt augmente, sans pour autant modifier le montant des mensualités. Il est alors possible d’augmenter votre capacité d’emprunt à salaire égal en contractant un prêt immobilier sur une plus longue durée. 

L’apport personnel est-il pris en compte dans la capacité d’emprunt ?

La capacité de financement correspond au montant total que vous avez à votre disposition pour réaliser votre projet (incluant les frais d’acquisition). La différence entre la capacité d’emprunt et la capacité de financement réside dans le fait que cette dernière tienne compte de votre apport personnel.

L’apport personnel désigne la somme dont vous disposez déjà pour financer votre projet immobilier. Correspondant généralement à au moins 10 % du prix du bien, il s’avère nécessaire pour couvrir les frais de notaire et de garantie. De cette façon, la banque prendra moins de risques en cas de litige. 

Comment savoir si je peux emprunter 180 000 euros ?

La possibilité d’emprunter 180 000 euros (ainsi que tout autre somme) dépend essentiellement du rapport entre vos charges et vos revenus. Elle tient aussi compte de la durée de votre emprunt. Il est donc possible d’avoir une idée plus précise de votre capacité d’emprunt :

  • en croisant vos charges récurrentes avec votre salaire.
  • en reportant le montant de vos mensualités sur une plus longue durée (10 à 25 ans). 

Après avoir déterminé votre capacité d’emprunt, vous n’avez plus qu’à ajouter votre apport personnel pour connaître votre capacité de financement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *