Rédacteur et journaliste web, c’est la même chose ?

Tous deux sont les rois de la plume. Tous deux écrivent sur un support digital. Tous deux peuvent exercer en freelance ou au sein d’un organisme, publié ou privé. On pourrait donc penser que les boulots de rédacteur et de journaliste web en reviennent quasiment au même, et que c’est juste un qualificatif qui les oppose. Sauf qu’il existe bien des différences – subtiles, mais importantes – entre les deux.

Le rôle du journaliste web

Le journaliste web écrit pour un journal ou un magazine sur Internet. Il ressemble à 99 % à son confrère historique qui exerce sur papier. Ses prérogatives sont les mêmes :

  • Il traite de sujets d’actualité ;
  • Il part à la chasse aux informations pour traiter le sujet choisi ;
  • Il puise dans les divers modes d’investigation : recherche documentaire, enquête sur le terrain, entretiens avec les personnes concernées, etc. ;
  • Il crée son contenu en respectant des règles de base de hiérarchisation de l’information et de ciblage de son lectorat.

Enfin, le journaliste web, à l’instar de son aîné, peut rédiger des contenus variés : entretiens, articles, brèves, dossiers de fond, reportages audio ou vidéo, etc. On peut également le distinguer en fonction de son activité, selon qu’il se considère plutôt comme chroniqueur (spécialisé dans un domaine en particulier), éditorialiste ou reporter, par exemple.

L’ambition du métier, sur papier comme sur la Toile, reste la même : transmettre des informations au public, vulgariser un sujet de tel sorte qu’il devienne accessible à tout un chacun, tout en restant neutre et objectif.

Quelques exemples de journalisme web

Un bon exemple de journalisme web réussi, au sens où la fonction s’est transposée du papier à la page Internet sans rien perdre de sa force, est le site créé par Edwy Plenel, Mediapart. Il s’agit de l’un des rares pure players de son domaine qui soit parvenu, jusqu’à aujourd’hui, à atteindre et conserver une place de choix dans le milieu journalistique global.

Le journaliste web est aussi, souvent, quelqu’un qui travaille au sein d’un organe de presse, et qui a intégré une équipe dédiée à la version numérique. La plupart des sites d’informations nés sur papier (comme Le Monde, Libération, Le Figaro et les autres) possèdent de telles équipes, en plus de leurs reporters, chroniqueurs et éditorialistes traditionnels dont les articles sont intégrés au site.

Creativity

Les tâches du rédacteur web

Le rédacteur web rédige des contenus qui vont venir agrémenter un site Internet. Celui-ci peut appartenir à une entreprise privée, à un organisme public ou à une institution.

L’objectif du rédacteur web est double : d’abord, transmettre une information au lecteur, notamment sur les activités et les services proposés par l’entreprise ou l’organisme qui a lancé le site en question. Ensuite, distiller, dans ses contenus, des éléments orientés vers le référencement, c’est-à-dire vers l’optimisation des pages du site.

Plus qu’un journaliste web, le rédacteur endosse un rôle de communicant. Il doit, à la fois, faire passer une information auprès des moteurs de recherche – donc travailler la forme du texte en fonction des règles d’écriture sur Internet – et cibler un public particulier auquel le contenu est destiné. Pour cela, il doit également prendre en compte certaines contraintes de lecture sur la Toile.

Si vous désirez en savoir plus sur le métier, voici quelques trucs et astuces pour devenir rédacteur web.

En bonus, cette vidéo pour comprendre les contraintes de la rédaction web :

Quelles différences entre les deux métiers ?

Vous l’aurez sans doute deviné à la lecture des descriptifs des deux métiers : la principale différence entre le journaliste et le rédacteur, c’est la destination finale du contenu.

  • Le rédacteur web doit toucher son lectorat tout en jouant avec les leviers digitaux qui permettent au site intégrant son contenu de grimper dans les résultats des moteurs de recherche. Il ne fait pas un travail d’enquêteur sur le terrain, et il est rarement amené à mener des interviews. Sa belle plume et son orthographe irréprochable ne suffisent pas : il lui faut aussi maîtriser un minimum le référencement.
  • Le journaliste web doit avant tout, comme son illustre confrère papier, diffuser une information auprès du public. Sa motivation première réside dans la transmission d’un savoir et dans l’analyse des tenants et aboutissants du sujet. En d’autres termes, un journaliste web « creuse » son sujet pour en tirer la substance.

Au-delà de ces différences, il existe également bon nombre de points communs entre les deux. En particulier le fait que le rédacteur, à l’instar du journaliste web, est amené à faire beaucoup de recherches pour traiter ses sujets, puisant dans un vaste panel de sources d’informations diverses.

Tous deux partagent aussi un amour infini pour l’écriture, pour l’actualité de leurs domaines de prédilection, et un besoin presque maladif de retranscrire une information qui soit juste, précise et pertinente.

Enfin, toutes deux sont des professions aussi passionnantes que rigoureuses, qui nécessitent une dose de créativité, un soupçon d’originalité, une bonne ration d’ouverture d’esprit et un sacré réservoir de culture générale. Ce comparatif vous a donné envie ? Alors, à vos claviers !

Rédacteur et journaliste web, c’est la même chose 3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *