sous sol

Mauvaise isolation d’un sous-sol : les signes qui ne trompent pas

Vous souhaitez aménager votre sous-sol ? Avant de vous lancer dans la rénovation, il est important de savoir si la pièce est bien isolée. Sans cela, les problèmes d’humidité peuvent vite arriver. S’ils compliqueront la décoration, ils peuvent surtout avoir des conséquences désastreuses sur vos murs, et sur l’ensemble de la maison. Comment savoir si un sous-sol est bien isolé ? Voici quelques signes qui ne trompent pas.

Repérer un sous-sol mal isolé en hiver

Selon la saison, les signes d’une mauvaise isolation sont différents. En hiver, le froid et la pluie seront des éléments essentiels pour évaluer le taux d’humidité d’un sous-sol.

  • Les murs et les sols sont très froids : l’humidité est peut-être en train de s’installer.
  • Vous ressentez un léger courant d’air : une porte ou une fenêtre qui laisse passer l’air par l’extérieur est le signe d’une mauvaise isolation thermique.
  • Des moisissures apparaissent sur vos murs : même infime, la moindre petite trace indique un taux d’humidité trop important, et donc une mauvaise isolation.
  • Un chauffage inutile : si vous essayez de brancher un chauffage d’appoint, et que vous constatez une mauvaise répartition de la chaleur, l’isolation des murs et sols est probablement défaillante. C’est le cas également si la pièce ne se réchauffe pas, et que le froid persiste. Il y a probablement des déperditions de chaleur dues à un mauvais isolant thermique.

Détecter une mauvaise isolation d’un sous-sol en été

À la période estivale, la pluie, le froid et l’humidité sont moins présents. S’ils semblent être les seuls signes d’une mauvaise isolation d’un logement, il y a toutefois d’autres éléments qui peuvent vous indiquer une faille thermique.

  • Votre sous-sol est un vrai four : si vous suffoquez en entrant dans votre sous-sol et que la chaleur est insupportable, c’est que l’isolation est mauvaise et laisse entrer la chaleur extérieure.
  • L’apparition de moisissures : là encore, l’association de l’humidité et de la chaleur crée un véritable nid douillet pour la moisissure, qui prolifère rapidement et laisse des traces blanches ou grises sur les murs.
  • Un climatiseur inefficace : pour vous ôter tout doute sur l’isolation de votre sous-sol, branchez un climatiseur. Si le froid se répartit mal, ou que la température ne baisse pas, ou peu, l’isolation de votre sous-sol est à refaire.

Les signes évidents d’une mauvaise isolation d’un sous-sol

Parfois, l’humidité s’est déjà bien installée dans une pièce, et les signes sont évidents :

  • Les moisissures : si vous voyez des taches blanches ou grises, c’est que l’étanchéité de votre sous-sol n’est pas bonne. L’humidité fait naître la moisissure, qui prolifère de manière pernicieuse. Si elle est visible sur les murs ou plafonds, il est fort probable qu’elle se soit également installée dans les fondations.
  • Les mauvaises odeurs : si votre sous-sol dégage une odeur nauséabonde, il est probable que l’isolation ne soit pas adaptée, ou de mauvaise qualité.
  • Les matériaux d’isolation abîmés : avec le temps, les matériaux isolants utilisés pour le sous-sol se dégradent. Cela peut être un signe évident qu’ils ne tiennent plus efficacement leur rôle.
  • La perception des bruits extérieurs : si on a tendance à penser que l’isolation phonique n’a rien à voir avec l’isolation thermique, elles ont pourtant un lien. Si vous entendez très bien les bruits venant de dehors, il est temps de faire des travaux d’isolation.

Pour savoir si un sous-sol bénéficie d’une bonne isolation, il existe plusieurs signes qui ne trompent pas. Pour en avoir le cœur net, rien n’est plus efficace que de faire appel à un professionnel. Il réalisera un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) qui déterminera s’il y a des déperditions d’énergies dans votre sous-sol. Parfois, la constatation peut se faire par une simple vérification et pourra vous assurer de l’état de votre isolation. Si votre sous-sol est mal isolé, il est important de traiter le problème rapidement, pour éviter toute dégradation de votre logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *