Comment entretenir son matelas à mémoire de forme ?

Élément essentiel de la literie, le matelas est l’accessoire de repos et de relaxation par excellence.

Quotidiennement utilisé, il reçoit de nombreux résidus corporels tels que les peaux mortes, les infiltrations de sueurs et autres sécrétions.

 

Dans cet état, cet équipement de votre literie présente toutes les conditions favorables au développement et à la prolifération des bactéries. Bien entendu, cela n’est pas sans répercussions sur la qualité de votre sommeil. Afin d’éviter ce genre de situation, il convient donc d’en prendre soin. Comment entretenir efficacement son matelas à mémoire de forme ? Découvrez-le ici.

 

Dépoussiérez votre matelas

Comme tout autre meuble de la maison, votre matelas peut retenir de la poussière, même si cela est imperceptible. De plus, il peut abriter des acariens ou des puces si vous avez des chiens ou des chats. Comme le souligne le site www.sommeil.org, le sommeil est tout aussi important pour la santé que l’alimentation.

 

Il est donc primordial de nettoyer votre matelas afin d’éviter des piqûres de ces insectes ou autres troubles de santé. À cet effet, vous devrez passer l’aspirateur aussi souvent que possible sur toute la surface de votre matelas.

Prenez bien votre temps, car si vous dépoussiérez mal votre literie, l’effort fourni aura été vain. Veillez également à aspirer les deux faces de votre matelas. Si vous êtes plutôt perfectionniste, saupoudrez d’abord votre équipement de literie avec du bicarbonate de soude. Laissez reposer pendant environ 1 heure puis aspirez à nouveau. En réalité, le bicarbonate de soude lutte efficacement contre les acariens et contribue à aspirer l’humidité contenue dans votre lit.

 

Aérez votre matelas

Durant le sommeil, un individu perd en moyenne 40 cl d’eau par la transpiration. Cette sécrétion s’infiltre alors dans votre matelas et favorise le développement des acariens et autres bactéries. Vous conviendrez que cela n’est pas sans conséquence sur la qualité de votre repos.

 

La meilleure manière de lutter contre l’humidité de votre matelas à mémoire de forme consiste donc à l’aérer fréquemment. Pour cela, plusieurs possibilités s’offrent à vous. En changeant vos draps par exemple, ouvrez les fenêtres de votre chambre et laissez votre matelas nu pendant quelques minutes. Ainsi, votre literie pourra respirer quelque peu et l’air ambiant la débarrassera des mauvaises odeurs.

 

D’un autre côté, l’utilisation d’un sommier à lattes est également recommandée. En effet, il permet une parfaite circulation de l’air à condition de ne pas y mettre de planches. En outre, certains matelas à mémoire de forme sont équipés d’aérateurs. Vous pouvez en trouver d’excellents modèles sur le site www.sommeil.org et vous en procurez à bas prix.

 

Retournez votre équipement de literie

Pour être aussi efficaces, les matelas à mémoire de forme sont conçus avec une mousse viscoélastique. C’est cet élément qui procure au matelas sa capacité enveloppante et son aptitude à reprendre sa forme initiale. Toutefois, la durée de vie de cette mousse n’est pas indéfinie.

 

Afin de la préserver le plus longtemps possible, il vous suffit de retourner fréquemment votre couchette. Cette routine apparemment anodine contribue fortement à la durabilité des matelas à mémoire de forme.

De plus, cela permet à votre couchette une usure uniforme et vous garantit un meilleur confort de couchage.

 

À cet effet, de nombreux matelas disposent d’une face pour l’été et d’une autre pour l’hiver.

Cela vous oblige quelque peu à alterner ces deux faces au moins deux fois par an.

 

Nettoyez les taches sur votre matelas

Si vous avez des enfants, alors vous avez certainement dû faire face aux traces d’urine sur leur matelas. Certes, cela n’a pas un impact direct sur le confort du matelas, mais il faut les nettoyer. Pour cela, vous aurez besoin de savon liquide, d’éponges, d’un séchoir et bien sûr d’un peu d’eau tiède.

Notez cependant que ce genre d’opération s’effectue de préférence en extérieur. Cela permet un meilleur séchage ainsi que le contact de l’air libre sur la couchette. Pour le nettoyage, commencez par verser quelques gouttes de savon dans un litre d’eau.

 

Mouillez légèrement les parties tachées avec l’eau mousseuse puis frottez doucement jusqu’à la disparition des marques. Rincez ensuite avec de l’eau tiède et épongez le maximum d’eau. Passez le séchoir sur tous les endroits humides afin de faciliter le séchage.

Pour une évaporation optimale de l’humidité, laissez le matelas au soleil durant le reste de la journée. Notez bien que ce genre d’opération ne doit jamais être pratiquée avec de l’eau de Javel ou de l’ammoniaque. Trop agressifs, ces produits détériorent rapidement votre matelas à mémoire de forme.

En somme, comme vos draps et vos taies d’oreiller, votre matelas à mémoire de forme n’est pas exempt de saleté. Pire, il constitue un foyer idéal pour les acariens qui peuvent provoquer des allergies et autres infections cutanées. Plus que votre sommeil, c’est votre santé qui sera alors impactée. L’entretien régulier de votre matelas vous mettra donc à l’abri de ces désagréments. Alors, ne lésinez pas sur les moyens et nettoyez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *