Quels sont les débouchés d’une école de journalisme ?

Le journalisme est un métier d’une grande noblesse. Autrefois, il suffisait de savoir bien parler pour devenir journaliste, même sans formation. Aujourd’hui, il a bien évolué dans le temps. Vous avez plus que jamais besoin de passer par une école de journalisme pour y faire carrière. Aussi, avec les avancées que connaissent les médias actuellement et leur multiplicité, il y a un nombre important de postes auquel tout journaliste pourrait prétendre. Voici les issues qui s’offrent à vous après votre formation.

Quelques postes que vous pourrez occuper avec un diplôme d’école de journalisme

Tout le monde ne le sait peut-être pas, mais le journalisme est un domaine passionnant regroupant plusieurs métiers distincts l’un de l’autre. L’école de journalisme n’existe pas que pour former des présentateurs de journal ou des reporters. Il y a une myriade de débouchés qui s’offrent à vous après votre cursus au sein d’une école de journalisme digne du nom. Du fait qu’il y a aujourd’hui plusieurs formes de média, le secteur recrute à des postes aussi multiples que variés.

Aujourd’hui, un journaliste, dès sa sortie d’une école de formation doit être capable de travailler dans n’importe quel organe (radio, télé, presse écrite, web, agence,…). En dehors des postes de rédacteur en chef, secrétaire de rédaction et reporter que presque tout le monde associe à la profession, il en existe bien d’autres. Il y a par exemple :

  • le journaliste reporter d’image (JRI) qui est un polyvalent formé à l’école de journalisme pour recueillir, traiter, monter et commenter des images qu’il aurait prises lui-même, caméra à l’épaule,
  • le chef d’édition dont le rôle est de coordonner un journal papier ou audiovisuel et des émissions, en mobilisant toutes les équipes techniques et rédactionnelles, en fonction des instructions reçues du rédacteur en chef,
  • le localier qui a la responsabilité de couvrir tous les événements d’une zone qui lui est attribué et dont il a la maitrise de toutes les spécificités,
  • l’agencier qui a pour missions de traiter, vérifier et synthétiser l’information pour des agences de presse,
  • le grand reporter dont la formation à l’école de journalisme permet d’être présent sur tous les fronts (politique, guerres, événements,…), partout où besoin sera.

En dehors de ces postes, il y a plusieurs autres opportunités professionnelles que vous pourrez forger vous-même. Vous pouvez ainsi, vous spécialiser dans un domaine spécifique comme la santé, la culture, la mode, la politique,… (plus d’informations sur Laworkeuse.fr).

Comment faire le choix de votre école de journalisme ?

Pour devenir un professionnel du son, de l’image et de la rédaction, vous devez avoir une bonne formation. Pour cela, il vous faudra choisir un centre de formation journalistique capable de vous donner les rudiments nécessaires pour faire une belle carrière. Ainsi, votre école de journalisme doit développer des programmes inédits qui vous permettront de vous adapter à tous les changements actuels et futurs que connaît le secteur.

La formation et le diplôme que vous recevrez, doivent donc vous donner le privilège de faire carrière dans n’importe quel type de média. De la presse écrite au web, en passant par la radio et la télévision, vous devez pouvoir vous affirmer grâce à une formation complète et sans ambages. Il est donc conseillé de choisir un centre disposant de toutes les ressources pour vous former en cycles Bachelor (Bac+3) et Master (Bac+5).

Avant d’intégrer une école de journalisme, vous devez posséder et développer certaines aptitudes à savoir :

  • une passion pour la profession de journaliste,
  • une curiosité poussée,
  • une grande pugnacité en toute situation,
  • un amour et du zèle pour la recherche de l’information,
  • une intégrité et une neutralité remarquables,
  • et une bonne culture générale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *