Colle pour extensions de cils, un accessoire à bien choisir

Comment choisir la colle pour extensions de cils ?

Le choix de sa colle pour extensions de cils est indispensable. Débutante ou technicienne expérimentée, il est obligatoire de bien choisir le type de colle adapté selon votre savoir-faire, mais également selon votre cliente. La qualité de la prestation va essentiellement dépendre de ces éléments. Si vous êtes débutante dans votre activité, sachez qu’il existe des colles pour extensions de cils avec un temps de séchage plus long. En revanche, si vous êtes déjà une experte en la matière, optez plutôt pour une colle à séchage rapide pour gagner du temps. Pour vous aider dans vos prestations, découvrez comment bien choisir la colle pour extensions de cils.

Deux éléments indispensables : la température et l’humidité

Si vous êtes débutantes, vous devez savoir que les colles sont très sensibles à la température de l’air, mais également à l’humidité. De ce fait, il est indispensable pour toute technicienne de cil de savoir contrôler ces deux facteurs. L’humidité va agir sur la colle à cils en accélérant le temps de séchage. De cette manière, il faut donc être vigilant sur les risques d’irritation des yeux et des voies respiratoires. Pour bien choisir la colle pour extensions de cils, il est recommandé de bien lire chaque descriptif de la fiche produit.

La méthode de conserve de votre colle pour extensions de cils

Pour assurer vos prestations, soyez aux petits soins de vos flacons de colle pour extensions de cils. Cet élément est aussi essentiel que tous les autres. En effet, les colles à cils demandent un minimum de soins si vous voulez les utiliser et les garder le plus longtemps que possible. Pour ce faire, laissez-la dans un endroit sec, à l’abri de la lumière. Évitez de ranger vos flacons de colle pour extensions de cils au réfrigérateur. En effet, cela risque de modifier leurs propriétés. Les colles à cils doivent être agitées de manière quotidienne afin qu’elles puissent garder leur efficacité. En suivant ces quelques règles, vous pourrez préserver votre colle pour extensions de cils 6 mois pour un flacon non ouvert et 4 mois pour un flacon qui a été utilisé en prenant bien soin après chaque usage de bien nettoyer l’embout avec une lingette.

Extensions de cils et yeux sensibles : quelques mesures à prendre

Les colles à cils produisent une sorte de fumée lors de la pose des cils. La meilleure chose à faire si vous êtes sensibles aux émanations de colle à cils est de porter un masque chirurgical pendant que vous travaillez pour empêcher certaines émanations d’entrer dans votre nez. L’une des meilleures choses à faire est de s’assurer que le niveau d’humidité dans la pièce est parfait, de sorte que votre colle à cils agisse de manière prévisible sur votre cliente. Ensuite, appliquez un fixateur à la fin du traitement pour durcir la colle et emprisonner les vapeurs, celui de London Lash est très efficace, nous vous le recommandons ! Enfin, nous vous recommandons d’utiliser une pierre d’agate sur votre anneau de colle pour éloigner les fumées de colle de vos voies respiratoires et de celles de votre cliente.

Une colle pour extensions de cils avec ou sans pigment ?

Il faut préciser que les colles à cils noires se collent mieux aux extensions de cils noires. De plus, le rendu est plus naturel et sans démarcation. Cependant, les colles sans pigments sont aussi très bien et peuvent même fonctionner sur des extensions de cils colorés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *