La fédération des aveugles de France créé une application mobile

La Fédération des aveugles de France innove avec les géants des réseaux sociaux. En partenariat avec Twitter et Facebook, la fédération propose une application, appelée « Voicimage » à destination des aveugles et malvoyants permettant la description des images.

Une appli pour voir en étant malvoyant

Testée depuis quelques mois, cette nouvelle fonctionnalité propose de « rendre visibles » les images postées par les utilisateurs. Il s’agit d’une icône à activer lors de l’ouverture d’un message posté. Une légende est accolée à l’image et lue par un programme intégré. Il existe déjà des applications de lecture à voix haute des messages écrits. Il s’agit là d’une première pour la « lecture » d’images sur les écrans des smartphones.

federation aveugles de france-----jpg

Les origines de ce projet par la Fédération des aveugles de France

Sollicitée au début de l’année 2015 par Facebook France, la Fédération des aveugles de France a proposé un groupe de travail autour de la mise en place de nouvelles fonctionnalités destinées spécifiquement aux aveugles et malvoyants.

Après plusieurs mois de réflexion autour des besoins des utilisateurs non-voyants de réseaux sociaux, l’attention s’est focalisée autour de la problématique de lecture des images. Les possibilités développées par les écrans tactiles allaient déjà dans le sens d’une plus grande offre de services pour les personnes non-voyantes.

Or, les tests réalisés ont permis la construction d’un logiciel utilisant la reconnaissance des formes et des couleurs. Ils ont nécessité le codage de milliers de situations et expressions du visage par exemple. Les avancées les plus récentes en intelligence artificielle et en reconnaissance visuelle ont été mises à profit. Le résultat est surprenant et les personnes sans handicap visuel pourront aussi en vérifier la pertinence en faisant elles-mêmes un test.

Un projet audacieux mais réussi !

Pour la présidente de la Fédération, il s’agit d’une grande réussite de l’innovation numérique. Mais cette application vient aussi couronner de succès une collaboration de long terme avec les acteurs principaux des technologies internet.

En effet, la Fédération a pour vocation de défendre les intérêts des personnes malvoyantes et non-voyantes et d’assurer leur insertion dans la société. Cela passe aujourd’hui par l’utilisation des écrans et notamment des smartphones. C’est pourquoi la Fédération avait accueilli à bras grands ouverts les premiers logiciels de reconnaissance vocale.

federation aveugles de france---jpg

L’importance de la recherche

Par ailleurs, la Fédération des aveugles de France travaille depuis longtemps en étroite collaboration avec des équipes de neuroscientifiques sur des programmes de recherches de pointe. En effet, la question de la vision chez les aveugles est débattue depuis de nombreux siècles par les philosophes, les médecins et les scientifiques. Peut-on voir sans le sens de la vue ? A cette question paradoxale par excellence, les neuroscientifiques répondent oui.

Ces spécialistes du cerveau et des connexions neuronales ont démontré comment le cerveau codait et décodait les images. On peut donc voir une image sans qu’elle soit forcément devant nos yeux, en témoignent nos rêves. Les aveugles « voient » donc eux aussi, selon des modalités différentes des voyants. Les applications de la recherche scientifique permettent aujourd’hui de faire voir aux aveugles ce qu’ils ne peuvent voir par leurs yeux.

Encore des projets à venir !

L’ambition de la Fédération des aveugles de France serait de développer par la suite une application similaire pour la lecture des images animées de courte durée, comme les GIF ou les Tumblr. Tournées vers l’humour, ces clips d’images montées très rapidement représentent un défi pour l’équipae passionnée de numérique qui a travaillé sur « Voicimage ».

Le rôle qu’a joué la Fédération des aveugles de France a été salué par les acteurs politiques impliqués dans cette recherche comme la Mairie de Paris. Cette application « Voicimage » sera présentée officiellement lors de la journée mondiale des aveugles et malvoyants, qui aura lieu le 4 octobre 2016.

Ce sera l’occasion pour la Fédération de rappeler l’ampleur de son engagement en faveur de la mixité au travail et de l’insertion des travailleurs handicapés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *