Zoom sur le métier d’avocat

Avocat, une des professions les plus anciennes du monde, et qui continue de fasciner.

L’un des premiers avocats les plus réputés est sans aucun doute Ciceron, qui laissera son empreinte depuis l’antiquité de par son art du discours et de la théâtralisation, qui aujourd’hui pourrait correspondre aux plaidoiries.

Son casier judiciaire

Avant d’envisager des études de droit, il sera bon d’interroger son casier judiciaire, que vous pourrez demander et obtenir un extrait auprès du service d’administration française, cette demande peut très bien s’effectuer en ligne.

Bien entendu, pour cette profession le casier judiciaire doit être vide.

Le cursus à suivre

Dans un premier temps vous devrez poursuivre à la suite de votre Baccalauréat des études de droit au sein de l’université de votre choix durant 4 ou 5 années, à noter que la plupart des étudiants sortent titulaires d’un master 2.

Master 1 ou 2 en poche, pour être membre du barreau et être reconnu en tant qu’avocat de profession, il vous sera demandé d’effectuer une formation de 18 mois au sein d’un Centre Régionale de Formation Professionnelle des Avocats (CRFPA). Cette formation se réalise en 3 étapes de 6 mois, dont une de théorie, d’un travail sur projet pédagogique, et la dernière s’effectuera au sein d’un cabinet d’avocat.

Avant de pouvoir débuter cette formation au sein du CRFPA, il vous faut passer un examen d’entrée qui est prétendu être particulièrement ardu.

Une préparation rigoureuse est donc nécessaire, et pour cela de nombreux candidats effectuent durant une année scolaire dans un Institut d’Etudes Judiciaires (IEJ) leur préparation. Cet institut se trouve généralement dans l’université où vous avez réalisé vos 5 années de droit.

Après ces années de dur labeur, la récompense arrive enfin, et le CAPA vous est donc délivré, il ne vous reste plus qu’à prêter serment auprès de la cours d’appel et  d’élire le barreau de votre choix dans lequel vous travaillerez.

Des sacrifices et beaucoup de volonté

Comme vous avez pu l’apercevoir de nombreux sacrifices et une grande volonté sont exigés.

En effet il sera demandé à certain de quitter leur foyer pour entrer à l’université, mais il y aura quelques sacrifices financiers à envisager, surtout dans le loyer de l’appartement près de la faculté.

Cette profession vous demandera également une maîtrise de la langue française dons un niveau élevé que ce soit à l’oral ou à l’écrit. Un avocat se doit être méticuleux et perfectionniste.

Il doit maîtriser le dossier sur lequel il travaille à la perfection et suivre en continue les évolutions juridiques et les modifications de lois.

Et enfin pour ceux qui fantasment devant le nombre de vacances que peut avoir un maître d’école, vous pouvez toute suite y tiré un trait, car un avocat ne compte guère ses heures de travail, qui est bien au-delà de la moyenne française et pour cela l’avocat doit aménager son temps de travail de manière rigoureuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *