Impression publicitaire : que choisir entre quadrichromie et Pantone ?

Quand il est question d’impression, le marketeur ou le responsable graphique doit toujours répondre à la question dilemmatique : « en quadrichromie ou en pantone ? » Logo d’entreprise, autocollant, livre, magazine et toutes sortes d’impression publicitaire doit passer par l’un de ces deux types de techniques. Mais pour quelles raisons faudrait-il préférer l’une à l’autre ? Voici quelques points à considérer sur le coût, le résultat et les contraintes avant de faire son choix.

Impression publicitaire : la quadrichromie

Pour comprendre le principe de l’impression quadrichromie, le plus facile est de se focaliser sur le résultat. En effet, la plupart des photos de magazines et même celle sur nappe publicitaire ont été l’œuvre de cette technique. En décortiquant les images de près, il est possible de distinguer l’apparition de plusieurs points formant une certaine partie de l’image en question. C’est le trait caractéristique d’une impression en quadrichromie. A la base cette méthode utilise 4 couleurs, qu’elle dispose en plusieurs petits points pour ensuite donner l’optique d’une seule couleur unie.

Communément appelée le système de couleur CMJN (CMYK en version anglaise), la méthode utilise « quatre couleurs » dont le Cyan, Magenta, Jaune et le Noir. Les trois premières couleurs sont des couleurs de base en matière de synthèse. En d’autres mots, une fois assemblé sur une nappe publicitaire par exemple, le résultat donne  un ensemble noir.

C’est en jouant sur le pourcentage de chacune des 4 couleurs qu’il est possible de faire imprimer plus de 16 millions de couleurs sur tissu imprimé personnalisé. Le ton de la couleur finale est déterminé par le mélange des couleurs CMJN ainsi que par le diamètre des points.

Cette technique est très répandue dans l’impression de nappe personnalisée  de par son faible coût et la rapidité du transfert. Cependant, il ne permet pas toujours d’avoir les couleurs attendues après l’impression. Comme le cas des certaines couleurs vives et claires paraissant plus mates nécessitant plus de visibilité.

Impression publicitaire que choisir entre quadrichromie et Pantone 2

L’impression en pantone

Le principe de base de cette technique d’impression avoisine celui appliqué en vraie peinture. L’ensemble de toutes les couleurs pantone est assemblé et  représenté dans le Pantonier sous forme de charte à base de 14 couleurs différentes.

Si l’impression quadrichromie a pour résultat un ensemble d’optique, la technique de la Pantone est une combinaison physique des couleurs. Très sollicités par les marketeurs  pour faire sortir des couleurs vives sur leur outil de communication du fait que les encres pantone subissent d’abord une combinaison via le pressier avant d’être appliqués en impression.

A savoir également que la qualité de l’impression dépendra du type de support où il faut appliquer le motif. De cette manière, le résultat ne sera pas le même sur un papier couché (glacé) et sur un tissu imprimé personnalisé.

Toutefois, il faut prendre également en compte que pour une couleur fiable et une qualité d’impression supérieure, il y a toujours un risque de différence par rapport au nuancier, sans parler d’un coût plus important. De plus la technique de la Pantone n’est pas disponible en impression numérique sur de nombreux support de communication.

En tout, le choix d’impression publicitaire dépend du type et nombre de couleurs à imprimer, du budget ainsi que des résultats esthétiques et qualité souhaités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *