Les conseils pour voyager au Vietnam

Pour réussir un voyage, peu importe la destination, il est préférable de faire des recherches et de glaner quelques renseignements concernant le pays où vous pensez partir. Il en est de même pour ces pays de l’Asie du Sud Est, comme le Vietnam. Il faut se préparer si l’on ne veut rencontrer beaucoup d’inattendus, car même si le coût de la vie y est très peu cher, l’ignorance le rendrait exorbitant.

Des papiers bien en règle !

Pour un voyage au Vietnam, il est nécessaire d’obtenir un visa avant d’y venir. Il faut aussi s’assurer que votre passeport soit encore valable six mois après votre retour. Ne pas oublier, également, de photocopier ce dernier ou de le scanner et de toujours garder la copie à un endroit sûr. Ces mesures sont nécessaires pour un séjour sans trop d’encombres, en cas d’éventuelle perte de passeport ou de vos pièces d’identité.

Comment se déplacer au Vietnam ?

Pour le transport, une fois sur place, vous pouvez choisir entre le train et le bus. Ces moyens de locomotion sont plus lents que dans les autres pays, car il faut compter au moins quatre bonnes heures pour un trajet d’environ 160 km. Par contre, pour un bon circuit au Vietnam, ils sont très pratiques pour découvrir le pays, celui qui est hors des sentiers battus.

Dans les villes, les taxis assureront vos déplacements avec un coût de 50 000VND, soit environ 2,50 euros, pour une course d’un peu plus de 10 min. Il faut toutefois s’assurer que les taxis appartiennent aux grandes compagnies comme Capital Taxis ou Mai Linh, pour plus de sécurité, car il existe des agences contrefaites de taxis. Et n’oubliez pas de garder un œil sur le compteur.

Par ailleurs, en zones rurales et périphériques, vous pouvez vous amuser en essayant les cyclo-pousses. Un moyen bien original pour s’imprégner du bon air de la campagne et des paysages authentiques que l’on ne retrouve qu’au Vietnam.

Des taxis-motos sont également disponibles dans le pays. C’est le plus utilisé par les Vietnamiens, mais il est préférable de s’en abstenir si l’on est touriste, car ils ne sont pas couverts par l’assurance.

Où aller et que faire au Vietnam ?

Le Vietnam est un pays à multiples facettes. D’un bout à l’autre du pays, les activités ne manquent pas. Pour les amoureux de l’histoire, c’est l’occasion de visiter Ho Chi Min Ville et ses musées de la guerre. Il y a également les tunnels de Cu chi, qui ne sont pas très loin de Ho Chi Min Ville. Ces tunnels ont été creusés durant la guerre du Vietnam, pour permettre aux Viêt-Cong de traverser le pays et d’avancer en territoire adverse. Pour les claustrophobes, la visite de ces tunnels n’est pas très conseillée, car ils sont trop étroits, mais ils peuvent partir à la découverte de différents temples comme celui de Cao Dai.

Pour les âmes aventureuses, partir à la découverte des villages ethniques et marcher sur les traces des empereurs peut s’avérer une belle expérience. À Hué, capitale impériale du pays pendant des siècles, abrite la cité impériale dans la citadelle royale. On y retrouve également les tombeaux des anciens empereurs et les pagodes, dans un décor mystique.

Traverser le delta du Mékong est également une activité à ne pas rater, pour un bon séjour au Vietnam. L’aventure peut débuter dans la ville de Can Tho, là où le delta du Mékong se divise en 9 artères, ressemblant à un grand labyrinthe fluvial avant de se perdre dans la mer de Chine. Avec une barque, la traversée est largement plus intéressante et excitante !