Pompe à chaleur, les conseils pour bien la choisir

La pompe à chaleur, ou PAC, est un dispositif de chauffage d’intérieur ainsi que d’eau chaude. Elle tend à être écologique et économique tout en étant performante. Le principe est relativement simple : Il s’agit de capter l’atmosphère extérieure pour la restituer à l’intérieur, à la température souhaitée. Il existe plusieurs sortes de thermopompe. Comment sélectionner la plus adaptée ?

Quel type de pompe à chaleur ?

Il existe trois principales formes de thermopompe. Découvrez leurs caractéristiques et spécificités pour savoir quelle PAC est la plus adaptée à votre besoin ! N’hésitez pas à faire une simulation en cliquant ici  pour estimer quelle sera votre pompe à chaleur idéale !

La thermopompe aérothermique

Ce type de pompe est le plus répandu et le moins couteux. Il s’agit de récupérer de l’air extérieur ou intérieur pour le restituer dans l’environnement souhaité. Lorsque les températures sont extrêmement basses, leur rendement est assez faible. Il existe deux systèmes : air/air ou air/eau. La limite du procédé air/air est qu’il ne permet pas de chauffer des structures qui fonctionnent avec de l’eau, contrairement à la PAC air/eau. Le protocole aérothermique est recommandé dans les régions où le climat est tempéré, doux.

La thermopompe géothermique

Ici, il s’agit de récolter la chaleur du sol pour la redistribuer dans l’habitat. Cette pompe à chaleur peut aisément réchauffer le sol ainsi que l’eau. Cependant, il est impératif d’avoir un grand espace à disposition. En effet, ce système est équipé de capteurs horizontaux et verticaux à installer sous terre. Plus couteuse, cette PAC possède un excellent rendement !

La thermopompe hydrothermique

Solution très performante et fiable, la PAC hydrothermique fonctionne de la même manière que la géothermique. La différence réside en le fait que ce système va aller puiser dans les nappes phréatiques. Bien moins répandue que les deux premiers procédés, cette pompe à chaleur est également plus onéreuse.

Quelle performance pour ce dispositif à énergie renouvelable ?

La performance, c’est le nerf de la guerre d’une PAC. Celle-ci se calcule à l’aide du coefficient de performance, aussi appelé COP. Pas de panique, nul besoin de posséder un doctorat en sciences thermiques pour utiliser cet indicateur. Il s’agit simplement d’un rapport entre l’énergie thermique distribuée par l’installation et le besoin en électricité de cette dernière pour accomplir cette tâche.

Si les kWh restitués sont supérieurs aux kWh nécessaires, alors le COP possède un rapport positif. Vous avez une pompe à chaleur idéale !

D’ailleurs, encore mieux que la célèbre charcuterie, il est également possible d’utiliser le COPA (ou COP saisonnier). Plus précis, ce dernier permet d’apprécier le coefficient de performance sur toute une saison de chauffe.

La puissance, fondement d’une installation écologique

La puissance est un élément à ne surtout pas négliger lors de l’achat d’une PAC. Elle est directement liée à la dimension de votre thermopompe. Ainsi, si vous investissez dans un système avec un certain dimensionnement et une certaine puissance, à performance équivalente, vous dépenserez plus que nécessaire.

De plus, l’intérêt écologique perd de son sens, dans la mesure où une surpuissance entraîne des sessions de marche/arrêt plus fréquentes. De fait, votre installation devient très énergivore.

Cependant, attention à ne pas sous-estimer votre besoin. Cela ne sera guère plus économe car vous aurez régulièrement recours à un protocole de secours.

Les subventions pour les dispositifs à énergie renouvelable

Enfin, n’oubliez pas que la thermopompe est un système qui est ouvert aux subventions. En effet, il s’agit d’une installation écologique. De fait, des aides financières sont disponibles pour la pose de ce type de matériel par un professionnel certifié. Pour connaître les conditions d’éligibilité, vous pouvez vous rendre sur la page officielle du gouvernement ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *