Comment colmater une fuite en attendant le plombier ?

Il n’y a rien de pire que de se réveiller en pleine nuit pour utiliser la salle de bain ou les toilettes et de vous vous retrouvez avec une flaque d’eau au milieu de la salle. Vous vous rendez rapidement compte qu’il y a une fuite au niveau de vos tuyaux et la situation vire au cauchemar. Pire encore, il est impossible d’appeler un plombier à cette heure-ci ? 

Pas de panique les amis, car il existe bien quelques petites astuces pour colmater la fuite en attendant le plombier. Si vous êtes bricoleur, préparez vos outils et allons-y ! 

Où se trouve la fuite ?

Plusieurs événements peuvent expliquer l’avènement soudain d’une fuite d’eau. Son degré de gravité reste, cependant, aléatoire en fonction des dégâts subis. L’humidité est souvent prise pour première cause, mais une fuite peut également se déclencher à l’intérieur de la canalisation à cause de la rouille, de l’usure, de la fissure, etc.

Pour localiser la fuite, il faut penser à vérifier : 

  • La pomme de douche : si l’eau coule de votre douche, alors que vous n’y êtes pas, la fuite peut avoir lieu au niveau de la pomme de douche. Pour en avoir le cœur net, ouvrez le robinet et fermez-le après quelques secondes. Si l’eau continue de couler goutte à goutte, c’est que votre pomme de douche a lâché.
  • Le robinet : plusieurs motifs peuvent engendrer la dégradation du robinet d’eau et, par conséquent, des fuites gouttes à gouttes au risque d’un énorme gaspillage d’eau.
  • Les toilettes : les fuites des WC se caractérisent souvent par la présence de flaque d’eau au sol ou par le bruit d’un écoulement d’eau continu même lorsque les toilettes ne sont pas utilisées. 
  • Sous le lavabo ou l’évier : il y aura fuite également lorsqu’il y a un écoulement d’eau goutte à goutte. Lorsque l’écoulement constaté est dense, vous êtes devant une grande fuite au risque d’inonder la pièce et endommager les sanitaires et le mobilier.
  • Les canalisations extérieures : la fuite peut émaner de l’extérieur suite à un problème dans les tuyaux extérieurs. L’inondation sera mineure, mais l’eau peut s’infiltrer dans votre sous-sol. 

Le risque majeur de la non-identification d’une fuite d’eau est de subir des factures d’eau exorbitantes. C’est pourquoi vous devez tout faire pour la localiser et arriver à la colmater en attendant le plombier. Voici les solutions envisageables pour limiter temporairement les dégâts.

  1. Fermez la vanne d’arrivée de l’eau

Le premier réflexe à avoir lorsque vous remarquez une fuite d’eau est de couper l’alimentation en eau de la canalisation qui fuit. Si vous ne savez pas où se trouve la vanne d’alimentation en eau de la canalisation, fermez plutôt la vanne principale de la maison. 

Cette action, même si elle vous privera de l’eau pendant la nuit, protégera votre équipement sanitaire et votre pièce des dommages que peut causer une fuite. Ensuite, vous devez ouvrir les robinets les plus proches de la fuite, pour permettre l’écoulement de la quantité d’eau restante dans la canalisation. 

  1. Utilisez un bandage (patch) pour tuyaux

Vous pouvez poser un bandage de tuyau ou un pansement au niveau de la fuite pour stopper l’écoulement de l’eau. Pour l’appliquer, coupez l’eau, séchez le tuyau à l’aide d’un chiffon propre et appliquez le patch.

Ayez le réflexe de vous procurer ce badge dans n’importe quelle quincaillerie et le ranger dans le tiroir pour le sortir en cas de besoin. N’oubliez pas qu’il s’agit d’une solution temporaire en attendant l’arrivée d’un plombier.  

  1. Le bon vieux ruban adhésif toilé

C’est vrai, le ruban adhésif toilé peut être très efficace pour colmater une fuite pendant quelques heures. Il peut être utilisé de nombreuses façons, c’est pourquoi il est bon d’en avoir un rouleau pour les urgences comme celle-ci. 

Il existe également un ruban en silicone spécifique aux réparations de plomberie. Vous pouvez l’utiliser pour réparer une petite fuite autour des joints. 

  1. Serrez les joints

Jetez un coup d’œil rapide à la plomberie au niveau de la fuite, puis serrez les joints à proximité avec une clé à molette. Si les raccords sont déjà serrés, c’est très bien. Si ce n’est pas le cas, resserrez-les pour créer un joint plus solide jusqu’à l’arrivée du plombier.

  1. L’enveloppe de tuyauterie

Il s’agit d’une bande en fibre de verre, disponible dans toutes les quincailleries, et que vous pouvez tisser autour du tuyau qui fuit. 

Une fois mouillée, l’enveloppe se rétracte et durcit autour du tuyau en séchant. Cela forme une barrière qui empêche l’eau de couler en attendant le plombier.

  1. La résine époxy

En plomberie, la résine d’époxy est utilisée pour boucher les petits trous susceptibles de faire fuir l’eau.  Pour cette réparation, vous devez couper l’arrivée d’eau et sécher la zone d’intervention. 

Trouver un emploi de plombier en France

Remplissez le trou de la canalisation avec l’époxy et laissez-le sécher complètement avant de remettre l’eau. Cela devrait vous permettre de gagner du temps en attendant l’arrivée d’un plombier.

Comme vous l’avez vu, il est important d’avoir ces équipements chez vous pour les utiliser le moment venu. Colmater une fuite est possible, tant que vous êtes parvenus à localiser son origine. Il est, toutefois, recommandé de débarrasser vos objets personnels de la pièce où la fuite s’est déclenchée pour éviter de les endommager. Ces solutions de bricolages sont efficaces, mais leur fiabilité dépend du degré de la fuite et du débit d’écoulement de l’eau dans la canalisation dégradée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *