Comment développer sa communication orale pour les oraux des écoles de commerce ?

Lorsque l’on désire intégrer une école de commerce, le premier obstacle à franchir n’est pas le plus simple. En effet, on pourrait penser qu’un entretien de motivation pour intégrer une grande école ne serait qu’une formalité, tant on est (justement) motivé par l’enjeu. Mais, souvent, le stress prend le dessus sur vos qualités d’orateur et vous n’êtes plus que l’ombre du débatteur que vous étiez. Il faut le savoir, un examen oral, peu importe son contenu, cela se prépare minutieusement. Pour le réussir, vous devez développer votre communication en suivant quelques conseils simples à assimiler, mais qu’il faudra travailler encore et encore pour qu’ils deviennent une seconde nature. 

Prendre conscience de l’enjeu

L’intégration dans une grande école peut être le premier pas vers une prestigieuse carrière. Il ne faut donc pas prendre l’entretien d’entrée à la légère. Peu importe que vous soyez par ailleurs brillant si vous ne l’êtes pas le jour J. Vous devez, donc, mettre toutes les chances de votre côté en analysant réellement vos attentes, votre projet, afin de le rendre aussi cohérent et concret pour vous que pour le jury. C’est aussi le moment de savoir ce qui fait votre spécificité, votre force et pourquoi vous méritez votre place plus que les autres. C’est un entretien d’embauche avant l’heure. Un premier « test » professionnel.

S’entraîner encore et encore

Dans ce type d’examen, la confiance est primordiale. Pour l’acquérir, vous devez pallier à toutes les éventualités lors de l’entretien. Pour cela, pas de secret, étudiez les barèmes pour savoir ce qui est attendu de vous et entraînez-vous sans relâche. Demandez à des proches de jouer les inquisiteurs, d’incarner le rôle au plus près, de chercher à vous déstabiliser. Chronométrez-vous. L’examen oral deviendra progressivement une activité naturelle dans laquelle vous excellez. Et au moment voulu, plus aucune question ne pourra vous surprendre.

Avoir un langage corporel approprié

Ce n’est pas que votre communication orale qui est évaluée lors de ce type d’entretien, c’est également votre capacité de réaction, votre manière de gérer le stress, votre attention. Vous devez donc, aussi, apprendre à maîtriser votre body langage pour renvoyer une image de vous positive. Usez de votre regard, prenez une posture, mais dynamique, soyez souriant et ouvert. De plus, veillez à porter des vêtements qui renvoient une image professionnelle de vous et qui vous mettent en valeur. Des vêtements que vous aurez, au préalable, déjà portés pour être à l’aise dedans.

Rester soi-même…

Ne cherchez pas à plaire au jury à tout prix, c’est contre-productif. Soyez vous-même, naturel, sans tomber dans la familiarité. Les personnes face à vous recherchent des qualités et non pas des profils figés dans le marbre, alors n’essayez pas de correspondre à une image qui n’a rien à voir avec ce que vous êtes réellement. Pas la peine de vous inventer des passions originales si vous n’en avez pas, et ce serait prendre le risque de se voir poser des questions à ce sujet. En revanche, si vous avez réellement un parcours atypique, n’hésitez pas à le mentionner.

…Tout en sachant être ouvert

Intéressez-vous à votre futur établissement et, pourquoi pas, posez à votre tour des questions précises sur certains aspects (culture, ligne de conduite, implantation géographique…) de l’école que vous souhaitez intégrer. Vous montrerez, ainsi, votre ouverture d’esprit et votre capacité à vous projeter dans l’avenir, et ce, même dans un moment aussi stressant. Les jurys sont extrêmement sensibles à ce type de comportement, quand ils sont sincères, encore une fois.

Enfin, ne pas se relâcher

Vous venez de passer votre entretien, tout s’est bien passé et là, dans le couloir, vous tombez sur l’un de vos examinateurs alors que vous êtes avachis sur un siège avec un casque de musique tonitruant sur les oreilles. Cela peut arriver. Pour éviter ce genre de situation, restez concentré de la seconde où vous arrivez sur place jusqu’à ce que vous soyez revenu chez vous. Ainsi, aucun risque de perdre bêtement les avantages gagnés durant l’entretien.

Normalement, avec ces quelques conseils, vous êtes parés à toute éventualité, vous n’avez plus qu’à travailler dur pour atteindre un résultat satisfaisant et à donner le meilleur de vous-même. Maintenant, au boulot !

Vous pouvez vous préparer aux concours à l’aide de professionnels experts prenant part aux oraux des concours en tant que jury. Cliquez sur le lien suivant pour vous préparer grâce à un centre spécialisé de préparation au concours : cliquez ici.