Le meuble à chaussures, vraiment utile ?

Le meuble à chaussures est-il une invention récente ? Pas si sûr. Les chaussures du temps de Louis XIV étaient un accessoire de l’habillement aussi important que pour nos contemporains. A l’époque, pas question de laisser traîner ses souliers par terre dans l’entrée ou sous son lit. On les entreposait dans un meuble fabriqué à cet effet, une sorte de petit buffet présentant une ou deux étagères.

On rangeait aussi ses chaussures dans des coffres, avec plus ou moins de précaution, selon, souvent, son appartenance sociale. Le meuble à chaussures a donc une histoire et rien à envier aux toquées de shopping de notre siècle.

Un meuble qui permet d’y voir clair

Mais, pourquoi acheter un meuble à chaussures aujourd’hui ? Parce que vous en avez assez de trébucher sur vos savates ? Parce que vous en avez assez de collectionner des bottes solitaires ? Parce que vous ne savez pas comment faire pour les garder en bon état ? Parce que vous en avez tellement, planquées au-dessus d’une armoire,  que vous ne savez plus à quoi elles ressemblent ?

Les raisons de ranger ses chaussures ne manquent pas. Et les grandes enseignes de mobilier comme But, Ikea, Fly, l’ont bien compris. Elles proposent des meubles adaptés à la vie moderne : c’est-à-dire la vie de celles et ceux qui n’ont pas toujours le temps ni l’espace de ranger, mais qui veulent toujours être bien chaussés. Petit tour d’horizon de ce qu’on trouve sur le marché.

meuble a chaussures

Le meuble à chaussures basique

Le modèle classique est le plus vendu : meuble plutôt haut et peu large, il possède trois à quatre abattants et peut accueillir dix à douze paires de chaussures. Il existe en différents matériaux : métal, bois naturel, aggloméré.

Son principal avantage ? Il est pratique et discret et trouvera facilement une place chez vous derrière une porte ou sous un porte-manteau mural, sans se faire remarquer.

Mais il a au moins deux autres atouts pour vous séduire : son prix (entre 30 et 90 euros maximum) et son ubiquité (on en trouve dans toutes les enseignes de mobilier).

meuble a chaussures-

L’étagère à chaussures

Le deuxième modèle plébiscité par les amateurs de chausses en tous genres, c’est l’étagère à chaussures. Elle existe en long en large, et même en travers, bref, elle se plie à vos exigences ! L’étagère basse à deux niveaux est idéale pour les petits espaces (ou les collectionneurs modestes !).

La version armoire à chaussures, qui compte cinq à huit étagères, est plutôt à envisager pour un dressing. Il existe aussi la version casiers qui se rapproche de la bibliothèque. Si ce deuxième modèle est très pratique, il faut bien avouer qu’il n’est pas toujours très beau.

C’est pourquoi vous le trouverez souvent emmitouflé dans une housse ou caché derrière un rideau !  Côté prix, rien qui ne puisse vous ruiner : moins de 70 euros en moyenne.

Une véritable commode

Le troisième modèle de meuble à chaussures le plus apprécié n’est autre que le modèle classique de haute gamme. Meuble en bois, entre le buffet et la commode, il présente une structure à tiroirs et est fabriqué à l’aide de matériaux nobles tels que le bois de merisier, de pin ou de chêne.

Plus onéreux à l’achat, la qualité du meuble en fait un objet d’ornement tout à fait présentable dans un salon, une chambre ou une entrée soignée. Il faut compter un budget de 200 euros minimum. On trouve autour de 500 euros de magnifiques meubles en bois sélectionné et travaillé en style Louis Philippe par exemple.

Le choix d’un meuble invisible ou décoratif est donc ouvert. Tout dépend de vos goûts en matière d’ameublement et de design !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *