Jeux vidéo vintage : le rétrogaming prend de l’ampleur

Mario Kart, Street Fighter, Goldeney 007, Zelda…si la simple évocation de ces noms vous plonge dans une rêverie nostalgique du temps où vous jouiez avec vos amis, alors vous êtes probablement presque trentenaire et familier de ce concept des « jeux vidéo vintage ». Pour les autres, les jeux vidéo vintage désignent tous ces jeux de la fin des années 80, début 90, qui font un retour remarqué aujourd’hui à travers les boutiques de rétrogaming et les ventes aux enchères.

Qu’est-ce que le rétrogaming ?

L’amour des jeux vidéo vintage n’est pas anodin. En effet, l’industrie des jeux vidéo s’est développée, et les jeux ont changé, et comparer les jeux récents à Super Mario Bros par exemple, n’a quasiment aucun sens à la lumière des avancées technologiques considérables depuis 30 ans.

Et pourtant, à choisir, certains choisiront sans hésiter de jouer à Street Fighter plutôt qu’à un jeu moderne. Ces rétrogamers collectionnent donc toutes les consoles et les jeux vidéo vintage, et se rassemblent pour jouer, comme ici à Montréal.

Et l’explication tient en deux raisons. La première, logique, c’est la nostalgie des jeux de notre enfance. La deuxième est la difficulté. Eh oui, pour les adeptes des jeux vidéo vintage les jeux vidéo modernes sont trop faciles, les mécanismes de jeu se sont appauvris, le défi n’est donc plus au rendez-vous.

jeux video vintage

Les jeux vidéo vintage, un succès qui s’étend

À voir le succès mondial des jeux à l’esthétique « gros pixel », Minecraft en tête, il est évident que l’amour des jeux vidéo vintage ne concerne pas que les « geeks » trentenaires – ou nostalgeek comme j’ai pu lire –, accrochés à leurs consoles NES, Super NES, SEGA Genesis, etc. Non, le Youtubeur français « Le joueur du Grenier » par exemple rassemble des millions de vues tous les mois en jouant à des jeux que la jeune génération n’a jamais vus. Et alors que les bornes d’arcade ferment, tous les joueurs se rabattent sur les émulateurs – des programmes qui leur permettent de jouer à n’importe quels jeux vidéo des anciennes consoles.

Un marché en expansion aussi

SEGA, Dreamcast, PlayStation, Atari 2600 Game Gear, GameBoy…toutes ces consoles que l’on pensait dépassées font fureur aujourd’hui : une console Nintendo plaquée or est même sortie cette année pour fêter les 30 ans du jeu « Zelda Ocarina of Time ». D’une valeur de 5 000€, il ne s’agit plus d’une console pour jouer, mais d’un objet de collection – même si la console permet effectivement de jouer, et avec une résolution de 1080p par-dessus le marché. Et si un tel achat vous intéresse, peut-être que le jeu vidéo Goldeneye 007, estimé entre 12 000 et 15 000€, peut compléter votre collection.

retrogaming

Une nostalgie comme une autre

Depuis le jeu « Pong », sorti en 1970 sur Atari 2600, les jeux vidéo ont beaucoup évolué. Et, à l’image du cinéma, les jeux vidéo ont leurs classiques aujourd’hui, autant que King Kong ou Citizen Kane resteront indémodables même avec les avancées technologiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *