Nos 5 règles essentielles des achats en ligne sécurisés

Effectuer des transactions sur Internet est devenu monnaie courante. Et bien que les boutiques de e-commerce fassent le nécessaire pour sécuriser leur plateforme et rassurer les consommateurs dans leur démarche, les pratiques de fraudes et de phishing sont encore bien présentes sur la Toile. Alors afin de les éviter, l’internaute doit lui-même se prémunir des risques liés aux achats en ligne. La rédaction de WeMag a donc pensé pour vous un petit guide des achats en ligne sécurisés pour e-consommateurs prudents !

1. Installer un antivirus performant

Comme la sécurité de nos données personnelles ne concerne pas que le cas des achats sur internet mais bien toutes nos activités sur l’ordinateur, il est primordial de protéger son outil de travail avec un bon antivirus. Que l’on opte pour un pack gratuit ou un pack payant, plus performant, l’installation et le bon fonctionnement d’un tel logiciel sont l’une des premières choses à vérifier avant toute transaction sur le Net afin de surfer serein !

2. Vérifier la fiabilité de la boutique en ligne

Afin d’identifier le commerce avec lequel vous avez affaire dans le but d’éviter de se faire avoir par une pâle copie frauduleuse d’un site marchand, il vous faudra chercher quelques renseignements sur l’entreprise. Parcourez donc le site pour y trouver les mentions légales de l’entreprise, ses certificats de qualité et ses évaluations légitimes. Si vous avez encore des doutes sur l’authenticité du site, rendez-vous sur verif.com pour tester sa fiabilité. On pensera aussi bien sûr à vérifier que le fameux https:// apparait bien en tête de l’URL du site marchand. Ce dernier garantira le cryptage des données et l’authentification du propriétaire.

achats en ligne sécurisés

3. Utiliser un générateur de mots de passe

Le mot de passe se place comme le premier moyen de protection face à tout accès frauduleux à vos comptes en ligne. En générer une efficace lors de votre inscription sur une e-boutique ou sur toute autre plateforme virtuelle est donc une chose essentielle. Pour se faire et pour varier en maximum d’un compte à l’autre, pensez aux générateurs de mot de passe en ligne tels que celui-ci, ils feront le travail à votre place !

4. Penser à des alternatives de paiement

Pour effectuer un paiement en ligne, des alternatives au paiement par carte bleue existent afin de ne pas dévoiler ses coordonnées bancaires sur le Net. Aujourd’hui, en plus de moyens tels que PayPal, vous pouvez effectuer vos achats d’une façon plus classique et moins risquée. Le concept des cartes prépayées à la manière du leader Paysafecard, est un bon exemple. Il vous propose l’achat de cartes au montant fixe dans des lieux physiques et dont seul le code PIN est à révéler lors de vos transactions en ligne.

achats en ligne sécurisés

5. Le cas des achats à l’international

Effectuer des commandes à l’étranger ou depuis l’étranger peut s’avérer assez risqué car les normes et les lois à ce sujet changent d’un pays à l’autre. Alors, avant toute démarche de ce type, faites le calcul de conversion des devises et examinez bien les montants et les politiques d’expédition du site marchand, ainsi que les taxes et les droits de douane afin d’éviter les mauvaises surprises.

Pour aller plus loin dans la thématique liée à la sécurité de vos données en ligne, découvrez notre article sur le Cloud computing et ses limites par ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *