Comment bien entretenir sa barbe ?

Pour avoir une belle barbe, il n’y a pas de secrets : il faut en prendre soin, et quotidiennement qui plus est, sinon elle risque d’avoir très rapidement un aspect négligé. Vous voulez qu’elle soit douce, soyeuse, agréable au toucher, bien hydratée et homogène ? Voici nos 5 conseils pour entretenir sa barbe et rendre jaloux tous les hommes !

Entretenir sa barbe, ce sont des soins quotidiens

Une barbe s’entretient au quotidien. Il suffit pour cela de respecter quelques gestes simples visant à s’occuper de sa taille et de son hydratation, afin de lui offrir les meilleures conditions possibles pour pousser. Si vous n’appliquez pas ces bonnes habitudes dès les premiers jours, vous risquez d’abandonner votre barbe à son sort, et d’obtenir un aspect négligé.

Pour autant, entretenir sa barbe ne doit pas devenir barbant ! 10 ou 15 minutes chaque jour suffisent à en prendre soin. Vous passiez autrefois un quart d’heure tous les matins pour vous raser et avoir un visage glabre ? Consacrez le même temps à l’entretien de votre gazon facial, ce sera amplement suffisant.

Les produits et les ustensiles nécessaires doivent être de très bonne qualité. Vous en trouverez toute une (excellente) sélection sur le site de Gentilhomme.

La taille de la barbe

Les poils ont une certaine tendance au chaos : ils poussent en tous sens, et à des vitesses différentes, raison pour laquelle certaines zones sont fournies et d’autres étrangement clairsemées. Entretenir sa barbe implique donc de la tailler, entre une et deux fois par semaine en fonction de la rapidité de la pousse.

Pour la taille, il existe deux outils complémentaires : les ciseaux à barbe et la tondeuse à barbe. La tondeuse permet de donner à la barbe une longueur homogène tout en épousant bien la forme de votre visage. Les ciseaux sont une aide précieuse pour entretenir la moustache et couper les poils rebelles qui viendraient à tomber sur la lèvre supérieure ou titiller l’intérieur du nez.

Cet article pourra vous aider à choisir votre style de barbe en fonction de sa taille et de son look.

Le brossage

Pour entretenir sa barbe correctement, le brossage doit être fait tous les jours à l’aide d’un accessoire… au poil ! C’est peut-être une évidence, mais ne comptez pas utiliser pour votre barbe le peigne qui sert déjà à vos cheveux. Et, de façon générale, évitez les peignes en plastique qui risquent de vous hérisser le poil sous l’effet de l’électricité statique.

Deux ustensiles destinés au brossage de la barbe doivent attirer toute votre attention :

  • Les peignes en corne (enrichis en kératine).
  • Les brosses à barbe composées de poils animaliers, en général de sanglier (ils sont plus durs).

Le brossage permet de se débarrasser des nœuds, de démêler les poils, et de favoriser la circulation du sang vers le follicule pileux pour aider à une meilleure pousse. Pour ce qui est de la technique à adopter, vous savez ce qu’on dit : il faut brosser dans le sens du poil ! Mais attention : pas quand il est humide, cela pourrait abîmer la barbe.

entretenir-sa-barbe

Choisissez les produits hydratants associés à votre type de poil

Impossible de bien entretenir sa barbe sans une huile hydratante de qualité. Optez pour les huiles naturelles, riches en vitamines et en minéraux, qui permettent à la fois d’hydrater, d’adoucir et de nourrir les poils, favorisant ainsi le bon développement de la barbe. Il est possible également d’utiliser des shampoings pour barbe, à appliquer sous la douche.

Le poil est comme l’épiderme : en fonction de sa nature, les besoins en entretien peuvent changer du tout au tout. Il est indispensable de connaître son type de poil avant d’investir dans des produits et des crèmes, afin de mieux entretenir sa barbe.

  • Poils épais : drus et durs, ils jouent les tire-bouchons en s’enroulant sur eux-mêmes. Vous les reconnaîtrez car ils donnent souvent des poils incarnés.
  • Poils secs : cassants et piquants, ils provoquent des démangeaisons parce qu’ils ont besoin d’une hydratation plus importante que la moyenne. Les peaux sèches ont tendance à générer des poils secs.
  • Poils gras : ils accompagnent généralement les peaux grasses, tous deux étant le résultat d’une production trop importante de sébum. Les poils gras se repèrent à leur base, légèrement humide ou brillante.

N’oubliez pas d’hydrater la peau !

Enfin, ce n’est pas parce qu’on parle d’entretenir sa barbe qu’il faut oublier ce qui se cache en dessous : la peau ! Dissimulé par une épaisse tignasse, l’épiderme est moins bien nourri et hydraté, sans parler du fait que le passage régulier de la tondeuse à barbe a tendance à le fragiliser.

Hydrater la peau est donc indispensable : celle qui se trouve sous les poils, à l’aide d’une huile à barbe spécialement conçue pour pénétrer l’épiderme. Et celle qui se trouve dans des zones dénuées de poils, front, joues, pommettes, nez, et jusqu’au cou, surtout aux endroits que vous avez rasés pour assurer à votre barbe une forme parfaite. Dans ce cas, un baume après-rasage fera parfaitement l’affaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *