Formulation cosmétique

Comment formuler correctement des cosmétiques ?

La formulation de cosmétiques est une étape importante pour aboutir à des produits de beauté répondant aux normes. Elle exige du professionnel de laboratoire qui doit l’établir des compétences avérées et un savoir-faire dans plusieurs domaines. Obtenir des formules correctes, c’est passer par un procédé bien défini, souvent complexe, et se munir d’outils nécessaires pour optimiser le travail. Concrètement, qu’est-ce que la formulation cosmétique et quelles sont les étapes à suivre pour avoir un produit convenable ?

Formulation cosmétique : de quoi s’agit-il concrètement ?

Formuler des cosmétiques, c’est mettre en association divers ingrédients minutieusement choisis, de sorte à confectionner des produits stables, agréables et faciles à utiliser, et dont les propriétés contribuent à répondre à un ou plusieurs buts précis. C’est un procédé complexe qui nécessite des connaissances approfondies, et peut toutefois être optimisé par l’utilisation d’un logiciel performant, intuitif, qui permettra de faciliter l’ensemble du processus.

Vous pourrez vous procurer un logiciel cosmétique chez un spécialiste comme Coptis, qui propose justement des progiciels de formulation cosmétique intégrant toutes les fonctionnalités utiles pour fabriquer des produits répondant aux normes, tout en optimisant les coûts de production. Avec ou sans programme informatique pour vous aider, formuler des cosmétiques implique le suivi d’une procédure rigoureuse !

Quels ingrédients faut-il choisir pour obtenir une bonne formule ?

La mise au point d’une formule commence par l’analyse du cahier de charges, c’est-à-dire des objectifs pré définis que doit remplir le produit final. C’est cette étape qui orientera la des matières premières nécessaires. Afin de parvenir à une formulation cosmétique correcte, il vous faudra tout d’abord identifier un ou des principes actifs capables de produire l’effet recherché. Il peut s’agir d’un émollient, d’un hydratant, d’un humectant, d’un anti-UV, d’un anti-âge, d’un amincissant, ou d’un blanchissant, pour ne citer que ceux-là.

Pour avoir des produits bio, vous pouvez utiliser des ingrédients issus des plantes. Mais ceux-ci imposent un approvisionnement contrôlé et des méthodes d’extraction et de séparation adéquates. Ce n’est pas tout : il vous faudra aussi un excipient support (l’huile, l’eau ou l’alcool par exemple), un tensioactif et un régulateur de ph. Il est aussi important d’ajouter à votre formulation cosmétique des additifs : un parfum, un pigment, un arôme, et un colorant pour rendre agréable l’utilisation du produit.

Vous devrez ensuite lui assurer une conservation et une sécurité optimale. Dans ce cadre, il est possible d’y ajouter un composé comme l’acide ascorbique, qui aura pour rôle de lutter contre l’oxydation et le rancissement des corps gras par l’oxygène de l’air. De quoi conserver longtemps le produit de beauté après ouverture. Pensez également à compléter un bactéricide et un antifongique pour protéger le composé contre une éventuelle contamination par des micro-organismes une fois ouvert.

Que faut-il faire après le choix judicieux des matières premières ?

Pour une bonne formulation cosmétique, vous devez trouver le dosage adéquat pour chacun des ingrédients choisis Le professionnel de laboratoire devra à cet effet faire preuve de minutie, être attentif à tous les détails et à tous les paramètres à prendre en compte, afin de créer une formule adéquate. Le logiciel cosmétique intervient pour faciliter la tâche, et réduire le risque d’erreurs.

Passé cette étape, il faudra ensuite réaliser des tests sur le produit issu de vos recherches et différents travaux. L’objectif à cette étape du processus de formulation cosmétique, c’est d’améliorer le composé, de s’assurer qu’il non seulement efficace, stable, mais aussi sans effets secondaires délétères.

Il est important de rappeler que le choix des ingrédients utilisables pour fabriquer et mettre des produits sur le marché de la cosmétique ne se fait pas par hasard, mais en tenant compte d’une liste mise à disposition par la législation européenne pour formuler des cosmétiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *