La coupe garçonne, une coupe très féminine

Jusqu’au XXème siècle, toutes les déesses de la mythologie grecque ou des œuvres d’art sont représentées avec les cheveux longs. En Occident, durant toute notre histoire, les femmes arborent des cheveux longs, de sorte que les cheveux longs ont été érigés en symbole absolu de féminité. Ainsi, à la fin de la Seconde guerre mondiale en France, les cheveux des femmes dont le comportement était jugé « collabo » ou « immoral » ont été rasés publiquement.

Cet acte était destiné à emplir de honte les femmes qui se retrouvaient sans cheveux ou presque. Vous pensez sûrement « mais quel sujet léger pour un article sur les dernières tendances et en particulier sur la coiffure ! ». Rassurez-vous, il s’agit juste de décrypter ce que représente sociologiquement les cheveux chez les femmes et d’analyser la coupe à la garçonne.

La coupe garçonne, l’émancipation au féminin

La coupe garçonne n’est en fait qu’une des caractéristiques de la garçonne, qui est à l’origine un look politique. La garçonne renvoie à un courant da la première moitié du XXème siècle, qui s’est précisément étendu de 1919 à 1929, date de la première crise financière et sociale de grande ampleur. Les garçonnes Françaises s’inspirent du mouvement des Suffragettes, ayant eu lieu en Angleterre plusieurs décennies auparavant.

L’expression « garçonne » est en fait celle de Victor Marguerite dont le roman porte le titre « La Garçonne ». Les garçonnes arborent, entre autre, chemises, ods-nus et pantalons, ce qui leur permet d’acquérir d’avantage de liberté gestuelle. Les garçonnes sont des femmes indépendantes, elles ont une véritable vie sociale : elles conduisent, dansent, fument, font des sports alors réservés aux hommes.

Pourquoi adopter la coupe garçonne ?

Même si la tendance est aux cheveux courts et en particulier à la coupe garçonne, notamment grâce aux stars qui choisissent cette coupe, ce n’est pas pour autant que toutes les femmes ont envie d’avoir les cheveux courts et que toutes sautent le pas facilement. Alors quels sont les avantages à adopter la coupe garçonne si ce n’est pas la coupe préférée de toutes les femmes ?

  • Un style unique : vous ferez partie d’une petite minorité féminine qui choisit de porter les cheveux courts. D’ailleurs, la coupe courte met en valeur les visages et surtout les yeux.
  • L’entretien : Plus besoin de passer des heures à entretenir ses cheveux : les laver, leur appliquer des soins, les sécher pendant des heures, les coiffer. Vous gagnez du temps et vous n’avez qu’à les discipliner.
  • Vous êtes à l’aise : vos cheveux ne vous gênent quand vous voulez faire du sport.
  • L’esthétisme : vous avez du style et les jolis traits de votre visage ressortent.

La coupe garçonne : les contraintes

La coupe garçonne ne va cependant pas à toutes les femmes, il faut tenir compte de certains critères morpho coiffure Tout d’abord, lci vous avez un visage carré, vous pouvez arborer une coupe courte, mais peut-être pas à la garçonne, car cela vous masculinisera plus que ce que vous ne l’avez escompté. A contrario, si vous avez un visage rond, le risque est que cette coupe vous grossisse et crée un effet boule.

D’autre part, pour un effet sophistiqué, soigné, ou féminin, l’utilisation de produits capillaires peut créer un effet très esthétique. Dans une autre mesure, il est essentiel de se maquiller légèrement si vous voulez garder une certaine douceur typique de la féminité pour casser l’image androgyne.

Enfin, si vous trouvez vos cheveux trop longs et que vous êtes tentées par une coupe courte, coupez vos cheveux progressivement, pour être sûre d’abord que cette coupe vous va au visage et puis que vous vous plaisez ainsi coiffée.