Devis et prix pour la pose de parquet : ce qu’il faut savoir

La nécessité de faire un devis de parquet avant d’entamer des travaux de changement de revêtement de sol, a pour but de pouvoir efficacement faire face aux dépenses inhérentes à cette opération. Cette estimation de prix permet d’avoir une idée précise du coût des travaux, et prend en compte différentes modalités qui varient selon les parqueteurs, le type de parquet à poser, et la configuration de la pièce où se fera la pose.

La pose de parquet contrecollé ou stratifié

Ce sont deux types de revêtement de sol assez connus sur le marché pour leur durabilité, la qualité de leur bois, et leur prix accessible. Ici, le devis de parquet est fonction de la technique de pose (clipsée ou collée) et de la nature du parquet. Il est donc possible de bénéficier d’une installation de parquet stratifié pas cher, ou d’une promo parquet permettant de faire un achat avantageux.

La pose de parquet contrecollé

Comme l’indique le site Surface Parquet rubrique Parquet Contrecollé, pour l’installation, le prix varie selon qu’il s’agisse d’une pose clipsée ou collée.

La pose clipsée

Dans ce cas, il est possible d’envisager une installation de parquet pas cher. Le devis de parquet ici intègre le tarif de pose d’un parquet contrecollé qui est de 15 euros par m², et le tarif de la pose de sous-couche, de revêtement contrecollé, de plinthes et de quarts de rond, varie entre 10 et 15 euros. C’est dire qu’une installation de parquet pas cher coûtera en moyenne 25 à 30 euros le m², soit environ 500 à 600 euros pour une pose clipsée dans une pièce de 20 m².

La pose collée

Pour une promo parquet, cette pose peut être estimée à 17 euros le m². Un devis de parquet en l’espèce serait plus onéreux, puisque la pose collée présente plus de difficultés que la pose clipsée. A ce prix, n’intégrant que l’installation des lames, il faut ajouter jusqu’à 18 euros pour avoir le tarif global. En effet, la pose de sous-couches, de contre plinthes, de quarts de rond, de parquet contrecollé et de barres de seuil compte également. Un total de 30 euros au m², soit 600 euros pour une pièce de 20 m², est donc à prévoir pour une pose de parquet pas cher selon cette technique.

La pose de parquet stratifié

Le devis de parquet pour ce type de pose est très allégé. Le parquet stratifié n’est en réalité pas composé d’essence de bois, il est une imitation très réaliste de celui-ci. Le devis ici intègre un prix allant de 8 euros à 25 euros le m², et le coût d’autres opérations relatives à la finition et à la pose des éléments associés. La probabilité de bénéficier d’une promo parquet dans ce cas, est donc très forte.

Pose d’un parquet massif

La pose de parquet massif semble être est la plus onéreuse. Si déjà les lames de ce type de revêtement sont particulièrement chères, il faut dire que le devis de parquet lié à cette opération est aussi considérable. Dans la plupart des cas, les parqueteurs proposent deux types de pose pour le parquet massif : La pose collée et la pose clouée. L’idée d’une installation de parquet pas cher ici est donc fonction de ces deux techniques opposées.

La pose collée de parquet massif

Elle nécessite l’utilisation d’une colle adaptée au parquet en bois massif. Son coût est estimé à 25 euros le m². Dans le cas de la pose de couche en bois massif, un devis de parquet fiable doit aussi prendre en compte, en plus de ce tarif au m², un minimum de 20 euros pour l’installation globale comprenant les plinthes ; soit au total 45 euros le m². Cette somme peut grimper si éventuellement le parqueteur juge nécessaire d’ajouter un ragréage estimé à 12 euros le m².

La pose clouée

Pour une pose clouée de parquet massif, il faut prévoir un budget plus consistant pouvant aller de 35 à 40 euros par m² revêtu. Pour cette technique, le devis de parquet doit considérer en plus de ce prix, environ 20 euros pour l’installation globale comprenant les plinthes, ainsi qu’un possible ragréage de 12 euros au m².

Par ailleurs, il est important de préciser que ce devis peut subir une baisse de 10% représentant le taux de TVA applicable lorsque les travaux de pose de parquet massif, stratifié ou contrecollé sont réalisés par un professionnel.