Erreurs courantes que vous pouvez rencontrer en essayant de changer de fournisseur d’hébergement

Il est fréquent de changer de fournisseur d’hébergement pour diverses raisons que vous ne soyez pas satisfait pleinement de l’offre que possédez ou bien encore parce que vous avez des besoins plus précis trouvables chez un autre hébergeur.

Peu importe les raisons, il faut au final penser correctement aux conséquences et surtout éviter les principales erreurs les plus courantes qui peuvent arriver et être une source d’ennuis pour vous et vos utilisateurs. C’est pourquoi nous allons en parler plus en détails à travers cet article.

Un choix très vaste

Les hébergeurs web sont nombreux et proposent toutes des offres diverses et variées afin de convenir à vos besoins. Il y a en général quelques points à prendre en compte au-delà du prix. En premier lieu, l’hébergeur doit satisfaire de toute évidence vos besoins techniques, mais il est aussi important de savoir à quel point le support est pertinent et accessible dans tous les cas.

De plus, il faut également vérifier à quel point une offre peut être modifiée si par exemple vous nécessitez à un moment plus d’espace disque ou tout autre élément, cela doit être ajustable facilement sans que le processus soit complexe à mettre en place.

Ainsi, il existe par exemple www.hostinger.fr qui est un hébergeur relativement polyvalent offrant plusieurs solutions d’hébergement allant de l’individu construisant son site pour une première fois avec un petit budget à des offres plus poussées pour les professionnels.

Faire des sauvegardes

Un point sensible quand on migre un site d’un hébergeur à un autre (ce que l’on appelle tout bonnement la migration) c’est la gestion des sauvegardes afin d’avoir l’ensemble de votre site sur votre nouveau fournisseur d’hébergement sans constater le moindre changement comparé à avant cette fameuse migration.

Cela passe donc par la nécessité d’effectuer des sauvegardes et d’être capable de les restaurer convenablement sur votre nouvel hébergeur. En général, si vous utilisez un WordPress comme principal outil pour publier votre site web, la sauvegarde tout comme la restauration se font très facilement en quelques clics.

En revanche, il faudra être sûr de bien savoir comment votre site a été installé afin de pouvoir le réinstaller (et ensuite placer la sauvegarde) sans que d’éventuels problèmes se manifestent. Il ne faut pas se le cacher, c’est toujours une étape sensible à effectuer, mais inévitable lorsqu’on migre d’un hébergeur à un autre. Veuillez donc prendre toutes vos dispositions afin de réussir cette étape au mieux et surtout ne supprimez rien du côté de votre ancien hébergeur avant d’être certain d’avoir tout restaurer convenablement sur votre nouveau fournisseur.

Ne pas oublier de changer les DNS

En général de nos jours, la majorité des sites web ont un domaine et c’est sûrement le cas pour le vôtre. Une erreur fréquente est lorsque vous migrez votre site web sur un nouvel hébergeur et que vous oubliez de changer les DNS. Concrètement, votre nom de domaine renvoie sur une adresse IP qui est la machine qui contient vos données afin que votre site soit accessible au monde entier. C’est grâce aux DNS que cette manipulation est possible.

Bien entendu, si vous changez d’hébergeur web, votre nom de domaine va toujours pointer vers cette machine qui a contenu votre site web par le passé. Il faut donc modifier les DNS de votre nom de domaine afin que ceux-ci renvoient vers la machine de votre nouvel hébergeur.

C’est un oubli fréquent et le processus peut s’avérer parfois un peu complexe quand on a pas l’habitude, mais en général les hébergeurs ont souvent des tutoriels pour indiquer comment réaliser cette étape ou même le support pourra toujours vous aider à ce sujet.

Il est à noter que la propagation des DNS peut parfois prendre quelques heures. Ainsi, tout sera configuré convenablement, mais vous ne verrez pas votre site web fonctionner sur votre nouvel hébergeur en utilisant votre nom de domaine. Par conséquent, si vous êtes sûr d’avoir réalisé cette configuration correctement attendez quelques heures.

Prévenir vos utilisateurs

C’est tout simple, mais prévenir vos utilisateurs que votre site va être inaccessible pendant quelques heures cela a un côté rassurant et utile. En effet, vos visiteurs dépendent de votre site tout comme vous dépendez d’eux.

De ce fait, les prévenir des changements à venir et d’éventuelles perturbations temporaires est une bonne chose pour polir la réputation de votre site et éviter que des individus puissent se demander pourquoi ils n’arrivent pas à accéder à votre site web alors qu’habituellement il n’y a aucun problème.

S’assurer que votre nouvel hébergeur soit idéal

S’il y a bien une erreur qui peut vous coûter cher aussi bien financièrement que techniquement c’est changer d’hébergeur et vous rendre compte qu’au final il ne convient pas peu importe vos raisons.

C’est pourquoi avant de décider de changer de fournisseur d’hébergement soyez certain des raisons pourquoi vous le faites et qu’est-ce que cela va vous apporter. En effet, si c’est uniquement une question de coût et que le gain est minime il est bon de se demander si cela en vaut la chandelle.

De même, assurez-vous d’être certain d’avoir un support réactif et à votre écoute à tout moment surtout si c’était un service auquel vous étiez habitué. Vous confiez votre contenu à un service d’hébergement, c’est potentiellement votre business, des années de travail. Il ne faut donc pas le prendre à la légère.

Enfin, prenez le temps de lire les mentions légales. Il vaut mieux être pleinement conscient de ce que vous avez le droit de faire et ne pas faire afin que vous vous ne vous retrouviez pas avec votre site web suspendu sur votre nouvel hébergeur parce que vous avez enfreint une règle qui n’existait pas sur votre précédent hébergeur.

Conclusion

Les erreurs à éviter quand on change d’hébergeur sont relativement simples et semblent évidentes. Cela n’empêche que ce sont les plus commodes. De ce fait, respectez la vigilance et gardez en tête que cela peut arriver à n’importe qui de faire des erreurs. Autant donc prendre le soin de bien vérifier que vous avez fait attention au moindre détail avant d’aller voir ailleurs.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *