Faites réaliser vos faire part par un imprimeur spécialisé

Le faire part donne le ton pour un mariage ou pour tout autre grand événement personnel ou professionnel. Il reflète l’ambiance générale à laquelle les convives doivent s’attendre. En d’autres termes, un faire part réussi est à la hauteur du moment particulier auquel vous conviez vos proches, vos collaborateurs, etc. Un seul conseil : faites réaliser vos faire part et cartes d’invitation par un imprimeur spécialisé.

Les professionnels pour éviter les mauvaises surprises

Tout ce qui concerne les faire parts, c’est-à-dire la conception, l’impression et la diffusion, font partie intégrante des préparatifs et du budget à prévoir pour un événement important. Certes, le DIY (Do It Yourself) a le vent en poupe, mais le savoir-faire et la maîtrise des professionnels font toute la différence. Bien au-delà de la question esthétique, les techniques d’impression modernes garantissent la qualité du support. Un imprimeur spécialisé maîtrise ses techniques par expérience et grâce aux équipements spécifiques avec lesquels il travaille.

Ensuite, les usagers (particuliers et professionnels) qui confient la réalisation de leurs faire parts à des imprimeries comme Copymage.com bénéficient d’un précieux accompagnement en amont, bien avant l’impression proprement dite. En effet, le visuel attractif ne suffit pas. Certaines règles s’appliquent pour un rendu final optimal.

Un imprimeur spécialisé exigera certaines conditions pour une impression haut de gamme. Plusieurs points doivent alors respecter des directives et des caractéristiques bien spécifiques :

  • La résolution des images
  • Le type de fichier à traiter : PDF, JPEG, PNG, fichiers Adobe (.psd, .indd, .ai…)
  • Les dimensions minimum du fond perdu pour une impression pleine page (sans bords blanc)
  • Les dimensions de la zone sécuritaire de coupe
  • La priorité pour le mode CMJN pour la colométrie
  • La typographie des polices en fonction du logiciel utilisé à sa création
  • La marge de sécurité et le cadre d’ornement sur les impressions recto verso

Un imprimeur spécialisé pour de précieux conseils de création

Le professionnel ne se contente pas d’imprimer les fichiers qui lui sont confiés. C’est aussi un excellent conseiller technique au niveau de la création du visuel. Il peut notamment préciser les réglages à appliquer en créant le fichier sur les logiciels courants comme Indesign, Photoshop ou Illustrator. Ses conseils sont encore plus importants si l’impression des cartes d’invitation entre dans le cadre des préparatifs d’un événement professionnel.

Malgré une parfaite maîtrise des dits logiciels, on ne pense pas à certains réglages en temps normal, quand il s’agit d’un fichier à publier en ligne par exemple. Les dits réglages sont pourtant cruciaux parce qu’ils garantissent un meilleur rendu après impression. Les pliables, les marges, etc. peuvent modifier l’apparence du fichier entre l’écran et une fois imprimé.

Par ailleurs, un professionnel propose diverses finitions. On parle de pelliculage, un procédé consistant à appliquer un film synthétique pour renforcer et enjoliver le papier. Plusieurs finitions sont possibles : brillante, mat, soft touch, vernis sélectif, vernis sélectif 3D, etc.

Pensez aussi à l’« après »

Le savoir-faire d’un imprimeur spécialisé est ainsi indispensable pour la création des faire parts et des cartes d’invitation. Cependant, quand l’événement est terminé, on peut encore faire appel à un imprimeur professionnel pour remercier les personnes et institutions venues rehausser l’événement de leur présence.

En tout cas, comme les cartes d’invitation, la qualité des cartes de remerciement repose aussi sur le respect de divers critères indispensables à une impression haut de gamme. Ainsi, leur création ne doit pas se limiter au visuel. Prenez du temps pour parfaire les paramètres techniques avant impression.

En faisant appel à un imprimeur spécialisé et en ayant vos beaux faire parts dans les mains, vous vous rendrez compte que les supports physiques n’ont rien à envier au digital. Certes, la communication traditionnelle et la communication digitale se complètent, mais pour certains événements, les supports physiques ont toujours un immense potentiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *