machine to machine

Quelle technologie pour le machine to machine ?

Au cœur du XXIe siècle, la technologie ne cesse d’avancer et se présente sous plusieurs formes. Les unes tout aussi surprenantes que les autres. Parmi les fruits de cette révolution, le machine to machine. En effet, il s’agit de l’échange de données, sans fil, qui se fait entre les appareils en se passant de l’intervention des hommes.

Les différentes sortes de M2M et leurs spécificités

Les moyens de communication populaires ces dernières années sont destinés principalement à des machines puissantes. On distingue par exemple le Wifi, le Bluetooth ou encore le GPRS. Un bouleversement dans le domaine, la révision de ce système d’interaction, mais cette fois-ci pour des outils de télécommunication transmettant des messages courts et qui n’ont pas besoin d’une grande autonomie en énergie.

Pour en savoir plus au sujet du machine to machine, consultez Gataka et les nombreux articles à ce sujet.

Les technologies sans-fil les plus connues sont notamment celles utilisées pour le domaine de la téléphonie mobile, à savoir la 2G et la 3G. Allant d’une plus courte à une plus longue durée, on distingue aussi la technique basée sur la radiofréquence. D’autre part, avec les machine to machine filaires, il y a également le courant porteur de ligne.

La première sorte citée précédemment est pratique et fait partie du quotidien de l’homme. Par contre, le système de machine to machine fonctionnant avec la radiofréquence est légèrement plus complexe. En effet, il y a d’abord ce que l’on appelle le « réseau radiofréquence ». Cet outil permet les échanges d’informations entre les appareils et s’il est doté de concentrateurs avec rebond de signaux, sa portée est élargie. Cette technique est généralement employée pour les applications de Smart Metering.

À propos du courant porteur de ligne, il est plutôt prisé pour assurer la transmission d’informations m2m à l’intérieur d’un immeuble. Il nécessite un réseau électrique pour fonctionner et est limité en débit.

Et qu’en est-il des applications de cette technologie m2m ?

Grâce à son côté pratique, le système m2m est dissimulé dans presque tous les secteurs d’activité, parfois même sans que les utilisateurs ne s’en rendent pas compte.

Si nous ne parlons que du transport, la technologie est désormais très présente dans ce domaine. Cela afin de faciliter les suivis et contrôles des véhicules par exemple, en termes de localisation et même en terme technique. Sur les autoroutes également, il existe des panneaux à messages variables qui sont actifs en temps réel. Mais encore, à l’entrée de certains parkings, un de ces systèmes de machine to machine est utilisé afin de faciliter la vie aux conducteurs, il y en a qui affichent directement le nombre restant de place disponible.

En matière de gestion de stock, il est devenu plus aisé et moins coûteux de savoir instantanément l’état de stock ainsi que maintes informations, même les plus improbables. Voici ce que le m2m propose :

  • Une vérification de l’état des marchandises ;
  • Une meilleure gestion des denrées ;
  • Une meilleure gestion financière.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les objets connectés !

Dans un domaine plus particulier, notamment pour le Smart Metering, il est plus sécurisé et plus intéressant d’utiliser ces compteurs dits « intelligents ». En relevant les indices sur les tableaux de compteurs, déjà tout est automatisé jusqu’à l’établissement des factures, donc aucun risque de fausses données et encore moins de fraudes.

Le machine to machine dans le futur

Cette technologie nous permettant de poursuivre un rêve qui, 10 ans auparavant nous semblait impossible, est tout simplement révolutionnaire. Un peu plus tard, avec ces recherches qui se poursuivent de jour en jour, un réfrigérateur pourrait s’occuper de vous dresser la liste de vos courses, voire même commander pour vous. Et comment cela serait-il possible ? Tout simplement en se basant sur la quantité de stock restante pour chaque produit que vous y stockez.

Après le GPS pour les voitures, un peu plus fictif, mais réalisable, une auto qui aurait la capacité de se passer d’un chauffeur. En matière de médecine, le machine to machine saurait surprendre l’humanité en apportant des résultats de traitement ou d’analyse le plus précis possible, les erreurs seront réduites à néant. De ce fait, cette technique contribuera directement à un avenir meilleur et plein d’espoir. Si nous nous tournons vers la sécurité, ce dispositif est d’une grande nécessité.

Par un simple fait d’interaction à distance, le machine to machine pourrait mettre le propriétaire de la maison au courant de tout ce qui s’y passe, de la température à l’intérieur et bien plus encore, tout cela en son absence et en temps réel. Pour la télécommunication, après les GSM 2G, 3G et 4G, voilà que la 5G rôde aux alentours. Ce futur né de la communication sera pour faciliter encore mieux les échanges d’une façon plus pratique, efficace, sécurisée et à coût réduit.

Pour conclure, la technologie du machine to machine est une solution adaptée aux besoins des professionnels et des ménages. Non seulement elle permet de gagner du temps dans l’exercice de nos tâches quotidiennes, mais également elle nécessite un moindre coût tout en optimisant la qualité du service.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *