Ashtânga vinyasa yoga : les bienfaits de la méditation dynamique !

Connaissez-vous l’Ashtânga Vinyasa, cette école de yoga basée sur l’harmonisation des mouvements et du souffle ? Elle se distingue par une approche dynamique de la discipline. Finies les postures immobiles, il s’agit ici de développer son corps et son esprit via une série de poses dynamiques et rythmées. Tour d’horizon.

Petite histoire de l’ashtânga vinyasa yoga

L’ashtânga vinyasa yoga est né sous l’impulsion de Sri Krishna Pattabhi Jois, un yogi qui développa son art dès les années 30 à Mysore en Inde. Ce dernier enseigna jusqu’à sa mort en 2009 et son école existe toujours, administrée par ses adeptes.

Le principe est simple, à travers l’apprentissage de la discipline, l’élève progresse au sein de l’ashtânga, les huit stades du Yoga. Le renforcement du corps est nécessaire en premier lieu, afin de permettre à l’esprit de se concentrer pleinement et d’atteindre « l’état d’unité », le huitième stade. Il faut noter que de nombreuses écoles de yoga se basent sur cette philosophie. Elle découle directement du recueil philosophique indien yoga-sutra rédigé aux alentours du IIème siècle et fait aujourd’hui référence en la matière.

Ashtânga vinyasa yoga : technique mais facile

En pratique, l’enseignement se base sur six séries, classées selon leur niveau de difficulté. Une série est composée d’une cinquantaine de postures et dure environ une heure et demie. L’ensemble est rythmé par le ujjai, ou respiration victorieuse. Chaque mouvement effectué durant l’exercice doit l’être en harmonie avec la respiration ; c’est le souffle qui donne le rythme. Notez d’ailleurs que vinyasa signifie « synchronisation du mouvement avec la respiration ».

L’aspect acrobatique de certaines postures pourrait donner l’impression que l’ashtânga yoga n’est destiné qu’aux sportifs accomplis. Tout le monde peut le pratiquer, quelle que soit votre condition physique. Les séries pour débutant ne demandent pas une souplesse de danseuse étoile, et l’entraînement vous fera progresser rapidement. Sachez également que les cours sont généralement tous niveaux confondus.

Chacun travaillant à son rythme, le professeur évolue au sein du groupe en prodiguant des conseils personnalisés pour chacun de ses étudiants. L’apprentissage se fait ainsi sans pression et en fonction des aptitudes de chacun.

Ashtânga vinyasa yoga : dynamique mais efficace

Si l’ashtânga yoga est aussi réputé dans le monde aujourd’hui, c’est pour les bienfaits que procure sa pratique sur l’organisme. Au-delà du gain évident en souplesse et en tonicité, l’ashtânga permet surtout d’effectuer un vrai travail au niveau de votre sérénité. Le travail de respiration effectué, ou pranayama, demande un haut niveau de concentration.

Ainsi, au bout d’un certain temps de pratique, on arrive à un état de plénitude où rentre en compte uniquement le rythme de notre corps tout entier… La sérénité qui découle de cet état de méditation est un excellent remède contre le stress et les tensions du quotidien, et ce n’est pas le seul bienfait de cette technique bien-être.

Vous l’aurez compris, l’ashtânga yoga est une discipline exigeante, mais complète et enrichissante à tous les niveaux. Pour tenter l’aventure, il vous suffit de trouver une école près de chez vous et de commencer votre voyage intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *