Le photovoltaïque est-ce toujours rentable ?

De plus en plus de Français investissent dans le photovoltaïque, y trouvant l’alternative idéale pour ne pas avoir à payer l’électricité et en même temps pour arrondir les fins du mois. Le surplus de revenus vient en effet de la revente de l’excédent d’électricité produite. Néanmoins, le prix d’installation est assez élevé et la maintenance occasionne également d’autres frais supplémentaires. Est-ce donc une solution rentable ?

Comment rentabiliser une installation photovoltaïque ?

Il va sans dire, une installation de panneaux solaires ne sera rentable que si elle n’engendre pas de surcoût. Et cette production d’électricité ne sera optimale que si les conditions d’installation de photovoltaïques sont respectées. Le cas échéant, cela causera votre perte et vous serez dans le même bateau que les investisseurs sur victimesduphotovoltaique.com.

Il faut savoir que les panneaux solaires ont besoin d’un bon niveau d’ensoleillement pour fonctionner à plein régime. En effet, plus la région est ensoleillée, plus le rendement des panneaux solaires en sera meilleur.

Prêtez attention à l’orientation des panneaux solaires. Le soleil se lève à l’est pour se coucher à l’ouest. Le sud sera donc la direction optimale pour capter le soleil. Si votre toiture ne permet pas une installation du photovoltaïque dirigée vers le sud, on peut toujours se tourner vers un plan sud-est ou sud-ouest.

Aussi, l’inclinaison des panneaux influera grandement sur la capacité de production d’électricité. Pour illustrer, c’est 3 450 kWh pour une inclinaison à 10° contre 3 701 kWh à 45°. Une inclinaison comprise entre 30 et 35° est largement conseillée pour optimiser le rendement.

Les ombrages, ce sont des obstacles considérables à la production de l’électricité par les panneaux solaires. La maison d’à côté, des arbres ou une chaîne de montagnes, il faut absolument s’en éloigner.

Enfin, la température est également un élément clé de la performance photovoltaïque. Plus elle est élevée, plus le rendement est diminué. L’idéal serait une température de 25 °C, les panneaux solaires fonctionnant à plein régime sous cette condition. À chaque degré supplémentaire, c’est 0.5 % en moins sur le rendement.

Vente ou autoconsommation : quelle est la solution la plus rentable ?

Vente totale, autoconsommation partielle ou autoconsommation totale, ce sont des solutions qui rentabilisent vos investissements. Cependant, avant de vous lancer, il faudra d’abord définir vos attentes, notamment au niveau des intérêts financiers.

  • La vente totale, simple et rentable

Il s’agit ici de revendre toute son électricité produite par le photovoltaïque à un gestionnaire de réseau électrique. Cela se fera à travers un contrat de 20 ans durant lequel EDF ou un autre concurrent s’engage à acheter votre électricité. Il suffira ensuite d’établir un rapport entre les recettes mensuelles et les fonds d’investissements de départ pour connaître la rentabilité.

La vente totale est un projet à long terme. Il faudra patienter dans les 10 à 12 ans suivant l’investissement pour pouvoir toucher aux bénéfices. Et comme une installation de panneaux a une durée de vie plus de 20 ans, il vous restera donc 8 ans de bénéfice net au minimum.

À titre d’information, le prix du kWh pour une puissance de 3 kWc est de 20 centimes. Pour plus d’informations à ce sujet, cliquez ici.

  • L’autoconsommation partielle ou totale

L’autoconsommation partielle consiste à consommer une partie de l’électricité produite par l’installation photovoltaïque et vendre le surplus. Ainsi, cela constitue une source de revenus de plus chaque mois. Le prix du kWh pour ce cas est 10 centimes pour une puissance de 3 kWc.

L’autoconsommation totale est l’alternative idéale pour ne pas avoir à payer son électricité. Néanmoins, il faudra consommer toute l’électricité produite, sinon le surplus sera réinjecté gratuitement dans le réseau. Généralement, on utilise une installation d’une puissance de 1 kWc pour ce cas. Celle-ci est plus abordable et réduit les surplus d’électricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *