Toutes les informations qu’il vous faut sur le véhicule de fonction !

Au moment de négocier votre nouveau contrat, mieux vaut vous renseigner en amont. Car il vous est possible de demander un véhicule de fonction. Encore faut-il en connaître tous les petits secrets. Y a-t-il des interdits, des conditions requises et, si oui, lesquels sont-ils ? Voici tout ce qu’il vous faut savoir sur la voiture qui vous est fournie par votre entreprise !

Véhicule de fonction : peut-on le demander ?

Il y a plusieurs raisons qui peuvent justifier une demande de véhicule de fonction. Mieux vaut donc être au courant de celles-ci, car cela peut vous paraître intéressant d’avoir un véhicule plus que correct dans votre contrat. Il faut d’abord différencier les véhicules de fonction des véhicules de services, ce n’est pas la même chose. La principale différence est la suivante : un véhicule de fonction n’est accessible et utilisable que lors de vos déplacements professionnels. Impossible donc de vous en servir pour les déplacements personnels !

D’où l’intérêt du véhicule de fonction. Celui-ci est mis entièrement à votre disposition par votre entreprise. Mais pourquoi ? Eh bien, si vous avez été muté dans une autre ville voire à l’étranger, le coût de l’installation peut être assez élevé. Il vous est donc possible de faire la demande d’une voiture de fonction pour amortir un peu les dépenses et surtout pour avoir, dès votre arrivée, un véhicule utilisable.

Aussi, cela peut être une simple close de votre contrat et ainsi faire partie des différents bonus que vous pouvez négocier au moment de signer votre contrat. C’est donc un avantage qu’il vous est possible de négocier ! N’hésitez donc pas à en faire la demande.

Quels en sont les avantages ?

Le principal intérêt d’un véhicule de fonction, c’est d’amortir vos coûts mensuels. En effet, si l’on compte les dépenses liées d’abord à la carte grise, mais encore aux carburants et simplement à l’entretien de votre voiture, eh bien cela fait une belle somme économisée tous les mois. D’autant que les modèles qui sont mis à votre disposition sont en général des modèles de très bonne qualité. C’est donc aussi un grand plaisir que d’avoir à sa disposition une voiture prêtée par son entreprise.

Du côté du contrat, la voiture prêtée fait partie des avantages qui peuvent être accordés à un employé. Par contre, on ne peut pas vous le retirer pour n’importe quelle raison. En effet, puisque celui-ci est accordé par contrat, il est impossible de vous la retirer sans corriger votre contrat. Ainsi, si votre employeur décide à un moment donné de vous retirer cet avantage, cela doit être compensé. Il vous est alors possible de demander une augmentation de salaire.

Enfin, c’est aussi et surtout pour vous la possibilité de choisir une voiture de qualité. Celle-ci est mise à votre disposition, mais représente aussi votre entreprise, choisir un modèle de qualité est donc logique à la fois pour vous, mais aussi pour votre entreprise. Il ne faut donc pas hésiter à prendre un modèle fiable. Pour faire pencher la balance en votre faveur lors des négociations, renseignez-vous sur le coût d’usage du véhicule (TCO) pour la boîte, un argument de taille.

Quelques détails à connaître

Si la perte de votre voiture d’entreprise permet une revalorisation salariale, l’inverse est aussi vrai. Opter pour une voiture de fonction c’est accepter une diminution de salaire. Attention, car cela peut, sur le long terme, s’avérer jouer contre vous. C’est donc un avantage à demander uniquement si vous ne disposez pas déjà d’un véhicule de qualité.

Et cette voiture ne vous appartient bien évidemment pas. Ainsi, en cas de rupture de contrat, il vous faudra restituer le véhicule. Aussi, en cas d’absence prolongée de votre part, votre employeur est autorisé à demander la restitution du véhicule !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *