leasing

Achat automobile : Quel type de financement choisir lorsqu’on est jeune conducteur ?

Acheter sa première voiture est une étape incontournable pour beaucoup de jeunes Français. Que ce soit pour se rendre au travail ou pour gagner en indépendance, l’achat automobile n’est pas un investissement anodin. Pouvant engager le conducteur sur une période étendue dans le temps, il nécessite du temps, ainsi qu’une réflexion approfondie pour être sûr de faire le bon choix. Dans cet article, nous allons voir quels sont les différents financements accessibles aux jeunes conducteurs.

Acheter sa première voiture : un investissement important

Si aujourd’hui les jeunes Français acquièrent majoritairement leur permis entre 18 et 20 ans, l’achat automobile reste une étape incontournable de leur émancipation du foyer familial. En effet, en achetant sa première voiture, le conducteur gagne en autonomie et peut plus facilement trouver du travail ou se déplacer pour poursuivre ses études. Plus qu’un moyen de locomotion, la voiture est devenue un critère de réussite sociale.

Cependant, il est très important de ne pas se précipiter lors de l’achat de son premier véhicule. Que ce soit pour le choix du modèle ou le mode de financement de celui-ci, l’achat automobile nécessite sagesse et réflexion.

Trois financements pour les contenter tous

En France, on compte désormais trois financements principaux pour acquérir une première voiture. Le classique crédit auto d’un côté et les financements en location longue durée de l’autre. Chacun possède ses avantages et ses inconvénients et c’est pour cette raison qu’il convient de s’attarder sur chacun d’entre eux.

Le crédit auto : un incontournable pour devenir propriétaire

Le crédit auto est très souvent le financement automobile par défaut pour de nombreux conducteurs. Encore majoritaire dans l’achat de voiture il y a dix ans, il a vu apparaître de sérieux concurrents avec la démocratisation des financements locatifs à la fin des années 2000.

Parmi les nombreux avantages qu’il propose, on peut citer sa facilité d’obtention. En effet, que vous soyez actifs ou non, l’obtention d’un crédit auto est relativement facile. Les banques sont d’ailleurs assez enclines à prêter de l’argent pour un achat automobile puisqu’il entre dans leur typologie de prêt minime à courte durée.

Cependant, cette facilité apparente d’obtention cache un risque majeur : celui d’être engagé auprès d’une banque ou d’un organisme de crédit. Démarrer sa vie avec un crédit sur le dos n’est pas forcément appréciable, d’autant plus que, les études se prolongeant, les possibilités de rembourser son crédit rapidement peuvent être limitées.

La location longue durée : louer plutôt qu’acheter

Pour pallier les risques du crédit auto, les jeunes conducteurs peuvent choisir de souscrire à un financement en location longue durée. Permettant de profiter de son véhicule en échange de loyer, la location longue durée engage le conducteur sur une période définie dans le temps.

Plus difficile d’accès que le crédit auto, la location longue durée nécessite de restituer sa voiture en fin de contrat. Si l’état de celle-ci diffère de celui constaté à l’état des lieux de livraison, des frais de réparation peuvent être retenus… Ce financement est donc réservé aux conducteurs soigneux.

La location avec option d’achat : un entre-deux qui rassure

Enfin, dans la catégorie des financements de location longue durée, on compte la location avec option d’achat. Aussi connue sous l’appellation de leasing automobile, la LOA permet de profiter des avantages de la location longue durée tout en se réservant la possibilité d’acquérir sa voiture en fin de contrat de location.

En fonction de l’organisme de financement choisi, la LOA peut également inclure des garanties contre les pannes ou les frais d’entretien, permettant ainsi de se détacher totalement de toute notion d’entretien ou de propriété du véhicule.

Mieux encore, si l’état de votre véhicule est compromis et que vous risquez une pénalité de restitution, vous pouvez alors choisir d’activer l’option d’achat de votre contrat de leasing et devenir propriétaire de celui-ci. Cela peut vous permettre de réhabiliter le véhicule et de le revendre à bon prix.

Vous l’aurez compris, les solutions de financement pour acquérir sa première voiture ne manquent pas. Prenez donc le temps d’analyser les options qui s’offrent à vous pour éviter les mauvaises surprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *