Tout savoir sur nos pneus

Quelques conseils de sécurité sur l’utilisation des pneus

Le pneu est le seul élément de contact entre la route et votre véhicule, il est donc essentiel de préserver sa qualité ainsi que ses performances. Il est courant que les pneus installés sur le même essieu soient identiques; bien évidemment ils doivent être conformes à la législation et à la catégorie du véhicule. Lorsqu’on parle de pneus identiques, il est généralement question du même niveau d’usure. A ce propos, il faudra se méfier d’un pneu usagé dont vous ne connaissez pas l’origine, tout comme un pneu de secours ne doit être utilisé que ponctuellement et sur une faible vitesse (selon limite indiquée sur le pneumatique).

Comment lire le marquage de votre pneu ?

Sur le flan de votre pneumatique, vous trouverez sa marque, sa gamme, sa dimension et ses caractéristiques (largeur, diamètre, hauteur du flan, indice de charge, indice de vitesse, structure).

  • Les deux premiers chiffres séparés par un « / » indiquent respectivement la largeur du pneu en millimètres et sa hauteur. Exemple : 255/55.
  • La lettre R indique une construction « radiale » du pneumatique. Le chiffre d’après, exprimé en pouces, indique généralement le diamètre intérieur du pneu (ou la hauteur de la jante).
  • Le numéro qui suit est l’indice de charge associé à l’indice de vitesse, généralement sous forme de lettre allant de A à Y (à respecter impérativement). Homologués pour le contrôle technique ou simplement pour votre assurance, ils sont adaptés au poids et à la puissance de chaque véhicule.

Les règles à respecter lorsqu’on change ses pneus

  • Toujours les changer par deux ou par quatre.
  • Privilégier les indications données par le constructeur du véhicule (demander l’avis d’un professionnel le cas échéant).
  • Les pneus neufs doivent être placés à l’arrière. Cela limitera les pertes d’adhérence, que le véhicule soit à traction ou a propulsion.
  • Il est préférable de contrôler ses pneumatiques une fois par mois : état des sillons, pression, etc.

Vous devez changer les pneus de votre voiture lorsqu’ils sont crevés bien sûr, mais aussi lorsque la limite d’usure est atteinte (pas plus de cinq millimètres de différence entre deux pneus) ou lorsqu’ils présentent des signes de vieillissement. L’usure peut aussi être anormale, irrégulière, ce qui est le signe d’une anomalie mécanique : la plus connue est le défaut de parallélisme.

Quel est le prix d’un pneu ?

Selon la marque des pneumatiques, le prix peut varier. D’une cinquantaine d’euros à plus d’une centaine d’euros, vous trouverez des pneumatiques à prix variables et surtout des offres saisonnières à ne pas manquer. Sachez cependant que les pneus d’hiver seront plus chers, du fait de leurs caractéristiques spécifiques.