Comment choisir correctement son siège ou sa chaise de travail ?

Si votre emploi vous oblige à être assis toute la journée, le choix d’un siège ou d’une chaise de travail se doit d’être fait correctement. En effet, une position confortable vous assurera non seulement une productivité accrue, mais empêchera également de voir apparaître des éventuels problèmes de dos. Pour sélectionner le siège qu’il vous faut, voici une liste d’éléments à prendre impérativement en compte.

 

Un dossier pour une position adaptée à votre morphologie

Avant toute chose, il faut pouvoir se positionner confortablement dans votre chaise de bureau, c’est pourquoi le choix du dossier est essentiel. Il est nécessaire qu’il épouse parfaitement la forme de votre corps afin que vous puissiez travailler dans des conditions optimales. L’entièreté de votre dos doit pouvoir toucher le dossier pour éviter les douleurs dorsales.

Pour trouver la perle rare, il est conseillé de se tourner vers les sièges ergonomiques. Ce type de siège est conçu pour respecter des normes précises. Il s’adapte exactement à la morphologie de son utilisateur ainsi qu’à ses besoins. Pour qu’une chaise ergonomique vous soit réellement utile, il faut évidemment choisir les bonnes options.

Votre taille interviendra par exemple pour le choix de la hauteur et de la profondeur du siège. Votre activité est un facteur important pour sélectionner le bon fauteuil, car selon le métier que vous exercez, vos exigences seront totalement différentes.

 

Des accoudoirs pour des bras détendus

Les accoudoirs sont une partie du siège qu’il ne faut pas laisser de côté. Leur objectif est de pouvoir reposer vos bras ainsi que vos épaules. Pour qu’ils vous soulagent efficacement, il est donc nécessaire de bien les régler. Les sièges ergonomiques ont l’avantage de pouvoir disposer d’accoudoirs réglables. Ils en existent plusieurs types qui ont chacun une fonction bien définie :

– Accoudoirs 1D : uniquement la hauteur est ajustable ;

– Accoudoirs 2D : la hauteur ainsi que la profondeur sont réglables ;

– Accoudoirs 3D : largeur, hauteur et profondeur peuvent être adaptées ;

– Accoudoirs 4D : quatre ajustements sont possibles : largeur, hauteur, profondeur et orientation.

 

Une durée d’utilisation à ne pas négliger

La position assise n’est de base pas une position naturelle pour l’homme. Malheureusement le travail fait que vous êtes souvent obligé d’être dans cette posture de manière prolongée. Cela peut engendrer de sérieux soucis de santé, c’est la raison pour laquelle la durée d’utilisation est un facteur à ne pas négliger pour un achat de siège ou de chaise.

Pour une durée de moins de 4 heures, dirigez-vous plutôt vers une chaise standard. Elle est peu onéreuse, car ne dispose pas de tous les réglages possibles, mais seulement d’une hauteur ajustable. Cela est suffisant si vous ne comptez pas travailler trop longtemps.

Pour une durée de moins de 7 heures, il est conseillé d’opter pour un siège de type permanent. Il s’adapte à vos mouvements de façon à ce que votre dos soit toujours en contact avec le dossier. Ce dernier peut être fixé dans la position de votre choix.

Pour une durée de plus de 7 heures, il faudra vous tourner vers une chaise pour utilisation intensive. Ce genre de siège dispose d’un mécanisme dit « synchrone » qui permet de nombreux ajustements afin d’apporter un confort maximal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *