Accueil » Santé » Sophie la girafe est-elle saine pour nos bébés ?
|

Sophie la girafe est-elle saine pour nos bébés ?

A l’heure où de nombreuses discussions sont en cours aussi bien dans l’ensemble de l’Europe que de l’autre côté de l’Atlantique à propos des ingrédients rentrant dans la composition des plastiques dont sont faits les jouets, Sophie la Girafe tire son épingle du jeu.

Il s’agit de polémiques et de rumeurs entre les scientifiques qui dénoncent principalement l’emploi des bisphénols. Ils répondent à la question : est ce que Sophie la girafe est mauvaise ? Le bisphénol A est d’ores et déjà interdit dans la fabrication des ustensiles pour les bébés, notamment les biberons et pour le matériel destiné aux femmes enceintes.

Mais ces interdictions, qui ont déjà eu du mal à se mettre en place, n’ont pas mis un terme aux combats entre scientifiques qui craignent des retombées graves sur la santé publique et les industriels du secteur. Le lobbying est permanent auprès des instances gouvernementales nationales et internationales.

Si les risques du bisphénol A sont avérés, de nombreuses études sont encore en cours pour tous les autres bisphénols. Le risque perdure dans la mesure où les fabricants de plastiques pourraient être tentés de remplacer le bisphénol A par d’autres bisphénols qui seraient tout autant, voire encore plus dangereux. Le temps des études menées un peu partout dans le monde risque d’être assez long avant d’arriver à des certitudes prouvées scientifiquement.

Où se situe Sophie la Girafe ?

Sophie la Girafe est ce petit jouet qui a traversé les générations depuis 1961, date de sa création dans un petit atelier français de fabrication de jouets. A présent, elle a largement traversé les frontières et les enfants du monde entier l’ont adoptée et sa croissance est récurrente.

LIRE  Petit test de la cigarette électronique

Si ce petit objet simple et charmant a connu et connaît encore un tel succès, c’est parce qu’il est particulièrement bien adapté à la morphologie et au goût des tout petits. Il est très facile à saisir par de petites menottes de par sa taille qui est seulement de 18 cm et ses quatre pattes aident encore à la préhension.

Ses couleurs sont douces et non agressives, sa texture est particulièrement agréable au toucher et sa composition la rend indéformable même après mâchouillements et écrasements quotidiens. Elle éveille ainsi tous les sens de l’enfant et très vite il s’amusera avec le petit sifflement qu’elle émet et sera très content de parvenir lui-même à le faire émerger.

Pourquoi Sophie la Girafe est un jouet sain ?

Comme au premier jour, Sophie la Girafe, est toujours encore fabriqué de façon artisanale, dans les mêmes conditions qu’il y a plus de cinquante ans, mais surtout à partir des mêmes matériaux. L’hévéa 100 % naturel est son seul composant hormis les taches de couleurs, toujours apposées manuellement, réalisées en pigments de qualité alimentaire.

Il ne peut donc y avoir aucun doute sur la sécurité de ce jouet hors d’âge. La meilleure preuve de son adéquation aux bébés de toutes les époques est que toutes les tentatives d’en modifier l’aspect, la taille ou la texture, ont conduit à l’échec.

Et tant mieux pour elle étant donné que, aujourd’hui, elle se situe complètement hors de toutes les rumeurs ou au-delà des doutes qu’on pourrait avoir sur sa sécurité. Ne contenant aucun plastique d’aucune sorte, elle n’est simplement pas concernée par les problèmes pouvant survenir de ces composants dont on ne connaît pas toujours les tenants et les aboutissants.

LIRE  Quel est l'intérêt de l'abdominoplastie chez un patient obèse ?

Sa fabrication entièrement française la met également à l’abri d’étiquetages plus ou moins précis ou plus ou moins sincères par des fabricants lointains difficiles à contrôler. Les enfants et les parents l’ont adoptée telle qu’elle a toujours été et peuvent continuer à lui faire confiance tout simplement sans procéder à une analyse détaillée de l’étiquette, pas toujours compréhensible par le commun des mortels.

Publications similaires