Comment recycler une canette de coca ?

Vous avez tendance à jeter votre canette de coca avec le reste des ordures ménagères ? Sachez que si ces boîtes en acier ou en aluminium sont entièrement recyclables, vous n’êtes pas le seul à faire cette erreur. En France, chaque année, ce sont 4,7 milliards de canettes qui sont consommées. S’il y a de quoi faire peur, il faut se rassurer, puisque le recyclage est tout à fait possible. Malheureusement, il n’a pas lieu autant qu’il le devrait. Comment les canettes sont-elles recyclées ? C’est ce que nous allons découvrir tout de suite.

Le recyclage des canettes : encore insuffisant aujourd’hui

Le recyclage des canettes se fait très facilement, dans la mesure où elles sont fabriquées à partir d’acier et d’aluminium, deux métaux qui ont la particularité d’être recyclables à l’infini sans que cela n’affecte leur solidité ni leur malléabilité. Une très bonne nouvelle, donc !

Malheureusement, seules 60 % des canettes sont réellement recyclées en France. Et lorsque l’on sait qu’une canette non recyclée peut mettre jusqu’à 500 ans à être désintégrée, il y a de quoi avoir froid dans le dos. En partant de ce constat, on se rend compte qu’il est impératif d’encourager au maximum le recyclage des canettes !

Pourtant, être plus écolo chez soi peut se faire très simplement, en adoptant de petits gestes au quotidien, comme on peut le lire sur aupaysdezaza.fr.

Un geste qui a ses avantages

Le recyclage des canettes comporte de nombreux avantages. Pour commencer, le fait de recycler des canettes plutôt que d’en fabriquer des neuves permet une économie d’énergie significative. Seuls 60 jours suffisent à effectuer le recyclage des canettes.

Les matériaux qui composent les canettes sont recyclables à l’infini. Cela veut aussi dire que les économies réalisées sont appréciables à chaque fois qu’une même canette est recyclée. Plus une canette est recyclée, moins son impact environnemental est fort !

Les économies réalisées pour le recyclage des canettes se traduisent sur plusieurs plans, notamment celui des matières premières, de l’énergie (les économies sont comprises entre 75 et 95 %), le CO2 rejeté et l’eau.

Comment les canettes sont-elles recyclées ?

Une fois que les canettes ont été récupérées au centre de tri, elles sont, dans un premier temps, isolées des autres déchets. Ensuite, elles sont compactées puis acheminées vers des fonderies différentes (cela dépend principalement de l’usage auquel elles sont destinées).

Une fois qu’elles sont arrivées aux différentes fonderies, des plaques sont réalisées. Pour cela, les canettes et autres boîtes de conserve sont broyées avant de passer dans un four à basse température, ce qui permet d’éliminer les différentes impuretés telles que le vernis ou les étiquettes. Par la suite, elles sont fondues dans des fours à 160°. L’acier ou l’aluminium fondu est étiré sur une table afin de créer des plaques.

Ces plaques sont par la suite transformées par des sociétés spécialisées. En règle générale, l’acier est transformé en boîte de conserve, en canette, en appareil ménager ou encore en pièce automobile, tandis que l’aluminium peut lui aussi servir à fabriquer de nouvelles canettes ou boîtes, mais aussi des bombes aérosols ou encore en pièces de vélo ou de voiture.

Plus d’informations sur le recyclage des canettes sont disponibles par ici.

Chiffres et anecdotes

Le recyclage des canettes amène avec lui son lot de chiffres, mais aussi d’anecdotes. Par exemple, saviez-vous que le recyclage de 660 canettes en aluminium pouvait permettre de fabriquer un vélo ? Et pour fabriquer une voiture, on peut recycler 48 000 canettes.

Par ailleurs, en utilisant 2 kg de canettes en aluminium recyclées, on peut aussi fabriquer une trottinette. Les possibilités de recyclage sont nombreuses, il ne faut donc surtout pas négliger cette étape !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *