Accueil » Alimentation » Régime et Nutrition » Complément alimentaire accouchement : lequel choisir ?
|

Complément alimentaire accouchement : lequel choisir ?

Ça y est, votre enfant voit le jour. Tant de bouleversements s’opèrent dans votre vie, dans votre corps aussi. C’est pourquoi il est conseillé de faire une cure de complément alimentaire accouchement. Vous allez découvrir les bienfaits que cela vous apporte, et surtout comment choisir les meilleurs supplémentations post-partum.

Découvrez ce que les compléments alimentaires post partum vous apportent

Votre corps a été sollicité, et vous avez besoin de vous régénérer ! C’est un moment de votre vie de grand bonheur, mais aussi un moment de fatigue intense. La chute du taux d’hormones est inévitable, les nuits peuvent être plus courtes… Un coup de pouce pour maintenir le cap est le bienvenu. C’est pourquoi la complémentation post-partum est fortement conseillée. Ils reminéralisent et régénèrent votre corps, en complément d’une bonne hydratation et d’une alimentation saine. . Vous pouvez par exemple opter pour le complément hollis post partum, qui allie vitamines, minéraux et plantes pour agir sur un large spectre. Il est de plus recommandé par les sage-femmes.

Ces compléments peuvent contenir :

  • Feuilles de framboisier : riches en nutriments et en tanins, elles aident à la récupération utérine (tonicité…)
  • Magnésium : indispensable pour le bien-être. Il agit sur la gestion des émotions, la production de mélatonine (hormone du sommeil), le système immunitaire, l’assimilation du calcium… Allié antistress n°1
  • Tyrosine et tryptophane : acide aminé semi-essentiel et essentiel, action bénéfique pour le bien-être, le stress, le sommeil, la motivation, etc.
  • Fer : minéral important pour le corps. Idéal pour pallier aux pertes de sang et donc éviter l’anémie, évite également la perte de cheveux post-partum.
  • Vitamines (B1, B2, B3, B5, B6, B9, B12, D3…) : l’apport complet en vitamines joue un rôle essentiel. Il impacte sur votre niveau d’énergie, votre sommeil, votre stress, l’équilibre du système nerveux…
  • Fenugrec : évite la chute de cheveux et booste la production de lait
  • Levure de bière : apporte de nombreux nutriments. Bonne pour la peau, les cheveux, les ongles, c’est un fortifiant naturel
LIRE  Comment devenir végétarien sans manquer de rien (dans le corps et dans l’assiette) ?

Petit conseil : préparez des repas sains et équilibrés avant l’arrivée de votre nourrisson. Comme ça, vous n’aurez qu’à sortir votre nourriture du congélateur et ceci permettra de vous retirer une charge mentale supplémentaire.

 

Optez pour les bons compléments alimentaires

Parmi les nombreuses cures proposées sur le marché, il va falloir faire un choix. Bien sûr, il est essentiel de vérifier la compatibilité avec l’allaitement, puis de demander un avis médical à votre médecin. Vous devez cibler vos besoins. Vous pouvez choisir les “superaliments” (spiruline, levure de bière, fenugrec, ail), les compléments “basique” (fer, magnésium…), ou bien les compléments “complets” qui offrent une réelle synergie.

Cure post accouchement : pendant combien de temps ?

La durée d’une cure de compléments alimentaires dépend de vous et vos besoins. Si vous souhaitez changer de cure, demandez toujours l’avis de votre médecin. Si vous allaitez, vérifiez toujours la compatibilité avec l’allaitement. En général, il est préconisé de faire une cure de 3 mois post-partum. Ceux-ci vous aideront tout au long de votre grossesse, votre post-partum et votre vie de maman, à déborder de vitalité, de santé et de sérénité.

Ecouter son corps et le chérir pendant et après la grossesse

Que ce soit pendant la grossesse ou après l’accouchement, les compléments alimentaires peuvent réellement répondre à vos besoins en tant que femme enceinte, mère ou future maman. Retenez qu’il est crucial de bien cibler vos besoins, d’écouter votre corps et de se renseigner pour choisir la complémentation idéale pour vous.

Publications similaires