Pourquoi il est temps d’investir dans l’immobilier à Berlin

Imaginez si vous le voulez bien un studio dans une des capitales les plus dynamiques d’Europe, pour moins de 90 000 €. A Paris ou Londres, posséder une propriété à un prix aussi bas serait impossible, mais à Berlin, vous pouvez réaliser ce rêve.

Cela fait longtemps que Berlin est une destination de choix pour les investisseurs. En 2017, la firme d’audit et de consulting PricewaterhouseCoopers (PwC) l’a désignée comme le marché immobilier le plus en vogue d’Europe, car Berlin propose de grandes perspectives de rendement du capital investi sur le long terme, à un risque moins élevé que les autres villes européennes.

Le rapport du PwC and Urban Land Institute, sous le nom « Tendances Emergentes de l’immobilier : les nouvelles réalités du marché », a placé Berlin comme première ville d’Europe pour l’investissement, le développement et les opportunités de location et de croissance du capital. Et cela après avoir pris en compte la population, le niveau de l’emploi ainsi que le pouvoir d’achat moyen et les tendances de croissance du capital sur le marché de l’immobilier de Berlin.

Le rapport tire les conclusions suivantes : « La ville est maintenant établie comme proposant un marché de l’immobilier de grande ampleur, avec une grande liquidité et un vrai pouvoir d’attraction international, au même titre que des villes telles que Londres et Paris. Le commerce et la population grandissent en même temps, ce qui fait que les propriétés immobilières de type bureaux sont autant en demande que les résidences. Les prix sont conséquents, mais de nombreux acheteurs sont maintenant prêts à payer une certaine somme pour obtenir une propriété dans un marché en plein essor, surtout lorsque les autres marchés présentent des croissances plus basses… De toutes les villes européennes, Berlin est probablement celle dans laquelle les acteurs du marché peuvent opérer avec le moins d’hésitations. »

L’investissement locatif

Vous vous demandez sûrement pourquoi des personnes habitant dans d’autres pays voudraient investir sur le marché de l’immobilier berlinois. Après tout, les habitants de Berlin eux-mêmes devraient profiter de ces opportunités, n’est-ce pas ?

En réalité, Berlin possède un taux de propriétaire/occupant d’environ 20 %, cela à cause de divers facteurs. En cause, les loyers peu élevés (car les prix de l’immobilier à Berlin sont très bas), une demande croissante d’accès à la propriété (car de plus en plus de personnes s’installent dans la capitale), et les conséquences de la guerre froide (oui, on en voit encore les répercussions).

Même en proposant des loyers moins élevés, les investisseurs pourront profiter d’un retour sur investissement sur le long terme  de 8.5 à 9 % par an. Grâce aux loyers bas et le fait que les résidents sont en grande majorité des professionnels, les locataires ont tendance à être fiables à Berlin. Cela veut dire qu’il y a très peu de cas de loyers impayés ou de locataire occasionnant des dégâts dans les propriétés.

Des agences immobilières comme First Citiz Berlin peuvent même sélectionner et approuver des locataires potentiels pour vous. Elles peuvent aussi prendre en charge les prêts immobiliers et la recherche des propriétés. Cela sera plus simple que d’avoir à communiquer directement avec les différentes agences en question, dans une langue que vous ne connaissez pas ou peu, et cela vous laissera plus de temps pour profiter de Berlin.

Augmenter les revenus de location

Vous venez d’apprendre que les loyers à Berlin sont moins chers que ce que vous pensiez. Voici quelques techniques clefs pour maximiser vos profits, même en ayant des loyers peu élevés :

  • Louez la propriété meublée. De nombreux jeunes adultes venus s’installer à Berlin pour le travail seront prêt à payer plus pour louer un logement avec un ameublement de base comme des lits, des canapés ou des tables. Cela leur permettra de ne pas avoir à les acheter eux-mêmes et à les déplacer pendant leurs déménagements.
  • Profitez des exonérations d’impôts. Il y a plusieurs manières de réduire la quantité de taxes que vous devrez payer sur vos revenus locatifs, notamment en déduisant les intérêts liés aux prêts, ou en annulant de 2 à 2.5 % du coût de la propriété. Dans certains cas, vous pourriez même éliminer complètement les impôts à payer. Et même si vous ne pouviez pas vous en débarrasser, les impôts en Allemagne débutent à 15 %, ce qui est relativement bas pour un pays européen.
  • Choisissez un quartier abordable. Il y a tellement de quartiers en plein essor à Berlin qu’il paraît évident de choisir un quartier peu onéreux (comme Moabit, Neukölln ou Wedding), plutôt que certains quartiers plus anciens (comme Mitte Kreuzberg, Schöneberg et Charlottenburg) afin de maximiser vos profits. Si vous préférez choisir un quartier ancien, sélectionnez une propriété légèrement excentrée.

Que pensez-vous des opportunités d’investissement à Berlin ? Possédez-vous une propriété sur place ? Souhaitez-vous investir ? Dites nous en plus en commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *