Accueil » Economie » Le principe du système à trois piliers : le 3ème Pilier
|

Le principe du système à trois piliers : le 3ème Pilier

Le système de pension suisse est un système de prévoyance qui consiste à pouvoir aider la population à profiter d’une fin de vie plus sereine, en ayant des moyens de subsistance de base plus ou moins solide. Cette assurance au niveau de la sécurité financière des résidents en Suisse permet de soutenir également la sécurité sociale. Elle englobe donc, une prévoyance publique, une prévoyance professionnelle et une prévoyance privée. Nous allons nous pencher beaucoup plus sur le 3ème pilier qu’est la prévoyance privée. Cette dernière présente de nombreux atouts et fait partie des meilleures solutions de pension.

Qu’est-ce que le 3è Pilier ?

Le 3ème Pilier est une option complémentaire, qui va accompagner les deux autres piliers du système de pension suisse, c’est-à-dire l’assurance vieillesse et survivants (AVS), l’assurance invalidité (AI) et l’assurance prévoyance professionnelle. Ce complément est volontaire pour pouvoir soutenir et maintenir un mode de vie habituel, mais aussi pour pouvoir prendre certains avantages à la retraite. Si vous êtes ainsi e Suisse et que vous souhaitiez bénéficier d’une meilleure solution en termes de prévoyance privée, vous pouvez vous rendre sur PilierSuisse, une plateforme qui vous orientera sur les meilleurs choix à prendre.

La structure du 3è Pilier

Le Pilier 3 est l’un des piliers les plus prisés par la population en raison de ses avantages supplémentaires. Il peut répondre favorablement à vos différents souhaits individuels lorsque vous atteindriez l’âge de la retraite. Au niveau de sa structure, vous pouvez distinguer deux types :

  • Le Pilier 3a : Il s’agit d’une prévoyance à long terme et vous ne pouvez réaliser vos retraits que sous certaines conditions. Il vous sera possible de réaliser des économies sur vos impôts grâce aux cotisations déduites du revenu imposable. De plus, votre capital cumulé ne sera pas soumis à l’impôt. Ce type de structure  vous permet de mieux atteindre vos objectifs d’épargne. Il vous est possible de recevoir votre versement plus tôt que prévu, soit donc 5 ans avant que vous n’atteigniez l’âge de la retraite (65 ans pour les hommes et 64 ans pour les femmes). Ainsi vous pourriez retirer votre épargne pour financer une activité indépendante, pour assurer un déménagement dans un autre pays étranger ou encore pour pouvoir financer un nouveau logement.
  • Le Pilier 3b : Il s’agit d’une prévoyance flexible qui constitue un moyen efficace pour poursuivre votre style de vie habituel. Elle peut se présenter sous plusieurs formes telles que des fonds d’investissement, des comptes, des polices d’assurance-vie ou encore des titres, etc. Comme elle est flexible, aucune exigence gouvernementale n’est soumise en matière de montants à verser ou par rapport à la durée ou au temps de décaissement et de disponibilité. Tout comme le Pilier 3a, il vous est possible de faire des économies d’impôts telles que l’exonération fiscale au niveau de l’assurance-vie. En termes de décaissement et de disponibilité, vous pouvez retirer vos fonds sans restrictions, à tout moment. Vous devez tout simplement respecter les différentes conditions liées à vos contrats, notamment en termes de durée du contrat.
LIRE  L'emploi, le défi majeur des gouvernements africains et mondiaux

A lire également