Accueil » Economie » Tout savoir sur le crédit renouvelable

Tout savoir sur le crédit renouvelable

Plus d’une raison motive le choix des particuliers à contracter un crédit renouvelable. Parmi elles, on peut citer l’acquisition d’une nouvelle voiture, d’un appareil électroménager ou encore la location d’un équipement de ski. Outre ces biens de consommation, le prêt renouvelable peut aussi aider à réaliser des travaux de rénovation énergétique, un mariage… Flexible, ce crédit vous permet de donner vie à tous vos projets. Plus de détails sur ce crédit aux multiples atouts.

Une réserve d’argent utilisable à tout moment

Le crédit renouvelable est un crédit à la consommation donnant droit jusqu’à 75 000 €. La valeur minimale de cet emprunt est généralement de 200 €. Ce prêt prend la forme d’une réserve d’argent, utilisable à tout moment par l’emprunteur, et ce, à des fins multiples. Puisqu’il permet de réaliser tout un panel d’acquisitions, il est donc dit non-affecté. Le prêt peut être assimilé à une carte de crédit. Il doit ainsi être mentionné clairement sur le recto de la carte la mention « carte de crédit ». Cette dernière permettra au particulier de réaliser des achats au comptant ou en plusieurs fois. Les retraits et les achats effectués par la carte seront financés par la réserve d’argent. Le crédit renouvelable peut être reconduit d’un an. Mais, avant de s’y prendre, l’organisme prêteur s’assurera que l’emprunteur n’a pas encore eu d’incidence de paiement. Pour cela, il consultera le FICP (fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers). Si vous n’avez eu aucune incidence, la banque vous enverra trois mois avant l’échéance du contrat une demande de reconduction.

LIRE  Assurances professionnelles : comment se relever d’une perte d’exploitation ?

Un remboursement revu à la hausse ou à la baisse

En échange des montants débloqués par la banque, vous vous engagez à rembourser chaque mois les sommes dues. À titre de rappel, le montant des mensualités d’un crédit renouvelable (taux variable) se compose du versement du capital octroyé. S’y ajoutent le paiement des intérêts et de l’assurance emprunteur. Bien que facultatif, cette dernière assure la couverture de votre prêt renouvelable en cas d’invalidité ou de décès. Vous pouvez la souscrire chez un autre organisme bancaire, outre le prêteur. Le plus grand atout du crédit renouvelable réside dans sa facilité de remboursement. En effet, les mensualités de cet emprunt peuvent être réajustées, soit à la baisse, soit à la hausse. Cette révision dépend essentiellement de l’état de vos finances. La banque envoie tous les mois à l’emprunteur un relevé pour le tenir informé de la situation de son crédit. Ce relevé peut être émis par voie dématérialisée sur son espace personnel ou encore par courrier.

Les éléments essentiels pour bien choisir ce crédit

Les offres de crédit renouvelable des banques sont variables, tant en termes de coûts que d’avantages. Le premier élément est va sans dire le plus important. Le coût de ce prêt est défini par un certain nombre de paramètres, dont le taux annuel effectif global (TAEG). Ce dernier inclut à la fois le taux d’intérêt, le montant de l’assurance emprunteur et les frais de dossier. Le tarif des éléments constituant le TAEG n’est pas forcément les mêmes d’une banque à l’autre. Certaines déclinent des coûts réduits, d’autres non. Et pour se faire des économies, on se tourne tout naturellement vers les offres les plus avantageuses. Sinon, le coût global d’un emprunt va aussi tenir compte de l’échéance de remboursement et bien sûr des mensualités.

LIRE  Et si le financement de vos prochains projets passait par le rachat de crédit ?

A lire également