Lingerie vintage : elle donne du style à vos dessous

Les sous-vêtements jouent un rôle crucial dans notre sensation de bien-être général. En effet, quoi de plus désagréable que de porter un soutien-gorge trop serré ? Non seulement il gêne la respiration, mais en plus de cela, on ne se sent pas libre de ses mouvements.

Au contraire, un dessous qui nous met en valeur va procurer immédiatement une sensation de confiance en soi. Se sentir femme passe aussi par ses sous-vêtements, et c’est d’autant plus le cas avec la lingerie vintage !

Le must de la lingerie glamour

La lingerie vintage, c’est sans aucun doute le symbole le plus puissant du glamour. Marilyn Monroe, Dita Von Teese, ces femmes rayonnent dans leur dessous. La lingerie rétro n’a pas son pareil pour véhiculer cette image du chic et de la sensualité. Alors, vous êtes vous aussi tentée d’essayer ?

Pour commencer, rendez-vous dans une boutique de lingerie pour prendre vos mensurations exactes : tour de taille, profondeur du bonnet ou encore tour des hanches. Vous serez ainsi sûre de faire le bon choix si jamais vous décidez d’acheter de la lingerie vintage sur internet ou dans les friperies. Vous pouvez également acheter ce type de lingerie en boutique de lingerie, mais ce seront des sous-vêtements d’inspiration vintage, et non d’époque.

lingerie-vintage

La dentelle et le satin : le comble du raffinement

Choisissez votre lingerie vintage en satin et dentelle véritables : ce sont des matières nobles et particulièrement agréables à porter. Petit conseil si vous souhaitez garder vos sous-vêtements rétro plus longtemps, faites le choix de couleurs basiques : noir, blanc, ou rose poudré qui est une couleur typique des années 30 et 40.

Aujourd’hui, les matières ont évolué : désormais les coupes gainantes ne compriment plus : elles affinent et précisent la taille sans bloquer la respiration. Il en est de même pour les balconnets qui galbent le sein sans comprimer la poitrine de façon inconfortable. Vous pouvez lire ici les conseils d’une amatrice de la lingerie rétro, qui conseille de prendre une taille au-dessus pour les sous-vêtements, afin de se sentir complètement à l’aise tout en étant moulée dans ses dessous.

vintage-lingerie

La culotte gainante et les bas : l’alliance parfaite du rétro

Qui dit lingerie vintage, dit forcément bas et gaine ! En d’autres termes, le porte-jarretelle fera de vous une femme chic et sexy en toute circonstance. Avec la culotte gainante, vous vous sentirez affinée au niveau de la taille, et vos bas seront parfaitement tenus en place. Vous pouvez acheter ces deux éléments en friperie, pour porter des dessous résolument vintages. Il suffira de changer les attaches usées par des neuves.

Pour les bas, il faut les acheter en boutique spécialisée, car les bas de nos grands-mères de type « Damart » sont bien plus résistants que ceux que l’on peut trouver dans n’importe quel supermarché. Tous les conseils pour choisir ses bas de pin-up sont à retrouver ici.

Porter une culotte haute et rétro au quotidien, c’est possible

Peut-on porter de la lingerie vintage au quotidien ? Eh bien la réponse est oui ! Contrairement au porte-jarretelle, qui se porte lors d’une occasion particulière, la culotte haute peut se porter tous les jours ! Vous pouvez d’ailleurs consulter cette page qui vous précise comment adopter ce type de lingerie au quotidien.

Rappelez-vous de privilégier les matières nobles pour cette coupe de sous-vêtements, car les matières en coton par exemple, ont tendance à couper court au charme de la coupe. La culotte haute est parfaite pour se porter avec une jupe taille haute, souvent moulante, et qui galbe les formes !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *