La blouse médicale, indispensable uniforme du médecin

Le port de blouse au sein d’un établissement médical comme un hôpital, un cabinet dentaire et bien d’autres lieux est indispensable. En effet, il s’agit d’un vêtement qui assure la protection à la fois du personnel soignant et des malades. Pour que la blouse médicale puisse assurer son rôle de protection, elle doit présenter certains critères et son utilisation et entretien doivent être réglementés.

Les critères de choix d’une blouse médicale

L’hygiène et la sécurité sont les maîtres mots qui régissent l’environnement médical et hospitalier. Ensuite, il va de soi que la blouse doit être confortable dans la mesure où le personnel soignant doit le porter tout au long de ses services. A cet effet, ce type de tenue de travail doit être adapté à la morphologie du personnel soignant. Etre confortable signifie également, permettre à l’individu d’être libre dans tous ces mouvements. La tenue doit par la même occasion être légère et bien ajustée.

Considérée comme un outil de travail, l’apparence de la blouse infirmière doit être soignée en guise de considération au métier et aux patients.

Quelques matières sont à privilégier dans le choix de la blouse. L’on peut par exemple, citer le coton polyester et le polycoton. Ces matériaux présentent différents avantages comme la réduction considérable des risques de transmissions de bactéries. Cela est possible, car le coton-polyester émet moins de particules. D’autre part, cette matière est dotée de l’avantage d’être résistante à la montée en température permettant ainsi de solutionner l’excès de transpiration. Enfin, ce mélange de matière adhère moins aux microbes. Le pourcentage idéal est de 65% de polyester et 35% de coton.

Au niveau de la couleur et du design, le choix est libre. Aussi, l’on peut par exemple trouver des hôpitaux qui utilisent des tenues qui apaisent les malades et cela surtout au niveau de la couleur.

blouse-medicale

L’hygiène du corps en renfort à la blouse médicale

Comme on a dit plus haut, le port d’une blouse médicale est une obligation dans le milieu hospitalier et de la médecine en général. Ce type de vêtement est indispensable pour préserver le soignant et le soigné des germes et d’autres infections qui abondent dans le milieu hospitalier. Toutefois, le port de blouse de protection doit être accompagné d’une hygiène de vie stricte pour éviter tout risque de contamination.

La première étape est de changer quotidiennement de blouse, cela peut aller d’une fois à plusieurs fois si cela est nécessaire. Ensuite, il est tenu de se laver les mains avant et après une consultation ou le contact avec un patient. Prendre une douche avant la prise de service et à l’issu du travail est également très important.

En effet, malgré les précautions prises au cours de la journée, des micro-organismes et toutes sortes de germes peuvent encore être présents. Aussi, il ne faut pas hésiter à bien se laver de la tête aux pieds en utilisant des savons ou des désinfectants adaptés. Pour pouvoir éliminer tous les microbes, il est important de se couper les ongles très régulièrement. En effet, même après une bonne douche, des particules peuvent rester coincées sous les ongles.

D’autre part, le personnel soignant doit tous les jours, changer régulièrement de sous-vêtement et de vêtement et de bien les laver et repasser avant de les utiliser à nouveau.

En ce qui concerne les bijoux, le port de boucles d’oreilles, bracelets et colliers pendants n’est pas conseillé dans la mesure où ces accessoires peuvent conserver des microbes. Il en est de même pour tout type d’objets pouvant favoriser la multiplication des germes.

Par ailleurs, chaque employé doit avoir son propre vestiaire aménagé avec des compartiments pour séparer les habits et chaussures de ville des vêtements de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *