Marc Veyrat, un chef proche de la nature !

Depuis quelques années, les consommateurs sont de plus en plus inquiets de savoir ce qu’il y a dans leur assiette. Entre additifs, conservateurs, excès de gluten etc… on se demande bien ce que l’on pourrait manger sans risque. Le chef Marc Veyrat, véritable hérault de l’art culinaire, s’est au contraire rapproché sans cesse de la nature pour redécouvrir les saveurs, les parfums, et trouver de nouveaux mélanges toujours plus subtils. En rouvrant son restaurant, on peut dire qu’il a fait plus d’un heureux !

jan17-29-marc-veyrat-un-chef-proche-de-la-nature

Un chef proche de la nature

Marc Veyrat avait décidé en 2009 de rendre son tablier, d’arrêter la cuisine pour pouvoir se reposer un peu. Il faut dire que depuis l’ouverture de son premier restaurant, le chef cuisinier français n’a pas chômé. Et pourtant le voilà de retour, avec de nouvelles recettes toutes plus surprenantes les unes que les autres, mêlant herbes triées sur le volet avec des mets délicats et délicieux. De quoi vous régaler pendant encore plusieurs années !

Ce qui fait la particularité de chef cuisinier, c’est sa proximité avec la nature. Elevé au sommet du Col de la Croix Fry, tout près de La Clusaz, il a gardé cette relation si particulière avec la montagne. Son grand-père ayant choisi de l’envoyer à l’école laïque plutôt que religieuse, il doit faire 6 km de marche tous les jours. Il profite de ce chemin pour cueillir des plantes et des herbes et prend le temps de découvrir leur odeur.

C’est à cette proximité avec la terre qu’il doit son talent. Pendant sa carrière, Marc Veyrat n’a cessé de rappeler l’importance qu’a eu sa région dans ses choix gastronomiques. Vous offrir un repas chez le chef Veyrat, c’est être sûr que vous n’aurez dans votre assiette que des produits naturels.

jan17-29-marc-veyrat-un-chef-proche-de-la-nature-2

Une reconnaissance historique

Au cours de sa carrière, Marc Veyrat a réussi l’exploit d’obtenir deux fois les trois étoiles du Guide Michelin et deux fois la note de 20/20 au Gault et Millau. Ces distinctions, que certains mettent une vie à obtenir, il les a chacune obtenu deux fois, devenant ainsi l’un des chefs cuisiniers les plus récompensés au monde. En élevant l’art culinaire à un autre niveau, il s’est assuré une réputation à toute épreuve et une renommée mondiale. Ce qui surprend toujours pour quelqu’un qui n’a pas quitté sa région natale !

Car toute la cuisine qui vous est proposée à La Maison des Bois, son nouveau restaurant, c’est une cuisine savoyarde typique. A ceci près qu’il réinvente l’usage des herbes, les mélange et vous permet ainsi de les redécouvrir. A Manigod, il vous propose une cuisine 100% écologique avec une culture sur-place de plantes botaniques aromatiques. Apprendre à mieux manger, c’est ce qu’il essaie aujourd’hui d’inculquer à ses élèves et à ses clients.

Egalement formateur, Marc Veyrat a eu la joie de voir que l’un de ses élèves, Yoann Conte, qui parvient à obtenir deux étoiles au Guide Michelin. De quoi rendre fier le maître inconsté !

La Fondation

Cette éducation, cette culture d’une nourriture issue de la nature, Marc Veyrat a pour ambition de la partager. C’est pourquoi il a créé sa propre fondation dont le but et d’encourager chacun à s’appuyer sur des ressources naturelles pour se nourrir. Aussi, il souhaite inculquer la notion de mieux manger pour mieux vivre aux enfants mais aussi afin de les sensibiliser sur la question de l’environnement.

S’offrir un plat de chez le cuisinier Veyrat, c’est faire goûter au nouveau, à l’original, au sans commune mesure en cuisine. On vous encourage vivement à en faire l’expérience avant ou après une promenade dans les montagnes !