Les nombreux avantages de l’aide à domicile

Une personne dans ses vieux jours voit bien souvent les fonctions de son organisme perdre en autonomie. Le dos se tasse, les mouvements se font lents, et les articulations douloureuses… l’appel à une âme charitable volontaire pour nous accompagner dans les gestes basiques de la vie quotidienne devient alors une nécessité. C’est là qu’intervient l’aide à domicile. Elle peut adopter de nombreuses formes et s’avère bénéfique à plusieurs niveaux.

Une aide adaptée au besoin

Sur initiative des pouvoirs publics, le système d’aide à domicile s’est vu amélioré considérablement en l’espace de quelques années. Il se décline ainsi :

  • L’aide ménagère à domicile permet à une personne en situation de perte partielle d’autonomie de bénéficier de l’aide d’une personne tierce dans l’entretien de son logement ainsi que dans son linge, ses courses, ses repas et ses démarches administratives.
  • L’aide personnalisée d’autonomie (APA) : elle s’adresse aux personnes dont la perte d’autonomie s’avère beaucoup plus avancée. Dans ces cas-là, il s’agira aussi d’obtenir une aide pour se lever, se coucher, se doucher, aller aux toilettes, marcher, manger…
  • Les soins à domicile pour personnes malades ne peuvent s’effectuer que sur prescription médicale. Une personne bénéficiant déjà de l’APA peut en bénéficier également.
  • L’hospitalisation à domicile (HAD) est un type d’aide à domicile qui prend en compte la surveillance et le soin attentifs de personnes de retour d’une hospitalisation. La caisse d’assurance maladie peut rembourser à 100% ce type d’aide.
  • La garde à domicile : plus temporaire que d’autres, cette aide peut être très utile pour les personnes sortant de l’hôpital, souffrant d’une maladie chronique, ou encore des personnes dépendantes dont la famille – qui est habituellement responsable d’elle – est partie en vacances…

service-personne-aide-a-domicile

Les avantages de l’aide à domicile

Avantages fiscaux

La personne faisant figure d’employeur pour l’aide à domicile sera la personne bénéficiaire de l’aide fiscale qui en découlera. Il peut donc s’agir de la personne dépendante, ou bien d’un membre de sa famille qui gère la prise en charge. Tout l’intérêt de l’aide fiscale réside dans le fait que la personne concernée soit imposable ou non. Si elle est imposable, une réduction d’impôt est alors de rigueur. S’il s’avère, en revanche, qu’elle n’est pas imposable, elle ne pourra donc pas jouir de cet avantage.

En revanche, une deuxième compensation est également de rigueur : le crédit d’impôt. Pour la personne imposable, elle ne changera rien à la réduction d’impôt vue précédemment. Officiellement, il s’agira d’une somme qui sera versée en place de l’impôt dû et qui, par conséquent, fera diminuer la valeur de celui-ci. Mais, pour la personne non imposable, le crédit d’impôt s’avère cette fois tout aussi intéressant : le fisc lui versera la somme du crédit d’impôt dont elle bénéficie. Par conséquent, cette somme lui appartiendra.

deux-mains-aide-a-domicile

Aide financière de la caisse retraite

La CNAV (Caisse Nationale d’Assurance Retraite) et les Caisses de Retraites Complémentaires octroient un fonds social permettant de financer les services dont la personne dépendante a besoin.  Pour obtenir ce fonds social, la personne doit contacter les caisses d’assurance lui versant une pension.

Attention cependant, car seules seront prises en compte les pensions versées au titre du régime général de retraite géré par la CNAV et ses délégations régionales, ou au titre d’un ou plusieurs régimes complémentaires suivant la situation professionnelle de la personne avant sa retraite (cadre ou non cadre).

Réduction des charges sociales

L’emploi d’une aide à domicile peut conduire assez facilement à une réduction des charges sociales. Vous pouvez d’ailleurs faire un tour sur ce lien pour en savoir plus. Il peut alors s’agir de deux choses :

  • Une réduction de charges sociales de 2 euros par heure de travail déclarée
  • Une exonération pour raison d’âge, d’invalidité, de handicap, ou encore parce que la personne bénéficie de l’APA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *