Pourquoi faire appel à un community manager ?

Fédérer une communauté d’internautes et renforcer la notoriété d’une marque est tout l’objet du community management. L’objectif principal d’un community manager est d’assurer la bonne présence d’une entreprise ou organisation sur la toile tout en développant sa visibilité à long terme.

 

Tout le monde peut faire appel au community management : les entreprises, les associations, les entrepreneurs ainsi que les particuliers. Main dans la main, vous collaborez avec un professionnel des réseaux sociaux et de la communication afin de séduire votre audience et conquérir leur coeur !

 

Cependant, comment travaille un CM ? Quelles sont ses missions ? Dans ce guide, je vous dis tout à propos de ce métier plus ou moins de l’ombre, mais particulièrement utile pour votre marque !

Qu’est-ce que le community management ?

 

Peu importe le domaine d’activité, qu’il s’agisse d’un produit ou d’un service, toute organisation tient à conserver une excellente réputation en ligne. C’est une dimension indispensable pour obtenir la confiance des internautes et pour améliorer votre taux de conversion sur le long terme selon Bubbly, une agence de communication à Strasbourg.

 

Le community management réside dans la fédération d’une communauté d’internautes. En règle générale, on parle souvent des réseaux sociaux tels que Facebook et Instagram. Cependant, d’autres plateformes telles que Snapchat, Tik Tok ou encore Twitter sont concernées. Leur point commun, ces réseaux rassemblent du monde, des millions d’utilisateurs actifs susceptibles de devenir clients.

Fédérer une communauté via l’animation

 

Mais avant cela, il est important de créer un lien avec les internautes. Dès cet instant, le community manager entre en jeu, avec pour mission d’animer l’audience à travers des sondages ou diverses formes d’appels à l’action. Son objectif premier est de maintenir une communauté en constante interaction, et sur le long terme, parvenir à rassembler de plus en plus de monde !

Préserver la notoriété de la marque

 

Pour qu’une marque puisse séduire les consommateurs, la réputation est indispensable. Le bouche-à-oreille est un canal extrêmement puissant. Si une entreprise souhaite en profiter, le community manager doit être présent dans les discussions avec réactivité et bienveillance.

Autrement dit, il doit être là pour répondre aux questions des internautes, avec des informations pertinentes et utiles. Cependant, le positif n’est pas toujours au rendez-vous, la marque peut faire l’objet d’insatisfactions de la part des consommateurs, voire pire, d’un bad buzz. Ajouté à cela, il est important de rassurer les clients existants en les fidélisant pour renouveler l’acte de l’achat.

Créer du contenu percutant et pertinent

 

L’une des missions du CM est la création de contenu pour les réseaux sociaux. Et oui, il porte également la casquette de rédacteur web avec des compétences en design et graphisme. En suivant la tendance, il peut créer du contenu pertinent et surtout, du contenu qui attise la curiosité !

Comment reconnaître un bon community manager ?

 

Dans un premier temps, je vous conseille vivement de choisir un community manager ayant des connaissances dans votre domaine d’expertise. C’est une valeur ajoutée à votre organisation, et surtout, une qualité importante pour fluidifier les échanges et apporter des réponses pertinentes.

 

En dehors de cela, les CM sont dotés d’excellentes compétences rédactionnelles, une certaine aisance en communication, le tout dans un français irréprochable. Il/Elle sait faire preuve d’empathie, avec un bon sens de l’écoute pour éviter le hors sujet. Toutes ces qualités permettent d’assurer de bons échanges avec les internautes pour entretenir un lien de confiance naissant.

 

Mais ce n’est pas tout, loin de là. Le sens de l’organisation et la réactivité sont des qualités essentielles pour être un bon community manager. Celui-ci doit également faire preuve d’une immense curiosité pour rester à l’affût de l’actualité et des tendances. Enfin, la maîtrise des réseaux sociaux, du marketing, et des connaissances en référencement naturel sont à ajouter.

Community Manager ou Social Manager ?

 

Le social manager offre les mêmes services qu’un community manager. Cependant, ce n’est pas sa réelle priorité puisque ses compétences résident dans les stratégies digitales. Bien qu’il puisse échanger avec les internautes, ses tâches vont bien au-delà de cela, sachez-le.

 

Celui-ci analyse les données et le trafic de vos réseaux sociaux pour établir un plan d’action convaincant et efficace. Dès lors, faites attention avant de prendre une décision. Le community manager joue un rôle managérial tandis que le social manager est un stratège digital.

 

D’une manière ou d’une autre, ces deux experts ne sont pas des vendeurs. Leur objectif n’est pas de vous apporter de l’argent et de tripler votre chiffre d’affaires. Ils sont présents pour veiller à la bonne réputation de votre marque, au développement de votre communauté et de votre visibilité sur la toile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *