Sciences et Technologies du Design et des Arts Appliqués (STD2A) au Cours du Prieuré 

La filière STD2A prépare aux métiers du design et aux métiers d’art. Le Cours du Prieuré a développé cette filière technologique d’avenir dès 2015. Le constat de Monsieur Huc, le Directeur Général, est intéressant : « Notre métier est de former des jeunes pour qu’ils s’épanouissent dans leurs métiers de demain.

Or, les économies développées ont tendance à voir croître les secteurs de services. Par ailleurs, le design et l’ergonomie des objets, l’image et les médias qui les présentent, prennent une importance croissante face au besoin réel de l’utilisateur final. Dans ce cadre, les créatifs ont de plus en plus de place dans toutes les étapes de la chaîne de création de valeur de nos entreprises. Les Français sont d’ailleurs reconnus à travers le monde pour cette créativité.

Le Cours du Prieuré a tout de suite vu l’excellence qu’il pourrait développer à travers cette filière rare. En effet, seule une poignée d’établissements français propose la filière STD2A.

L’établissement commence donc il y a deux ans par proposer à ses élèves de seconde générale, les enseignements d’exploration en arts appliqués. Les élèves ayant choisi cette option pratiquent déjà 7 heures d’arts appliqués par semaine. «Ils peuvent ainsi vraiment se décider. Le choix d’une filière artistique est très engageant. »

« Or, de nombreux élèves ne se rendent pas compte que dès la 1ère STD2A, ce sont entre 13 et 15 heures d’activités artistiques qu’ils devront pratiquer chaque semaine à un niveau d’exigence et de culture générale qui n’a rien à voir avec les arts plastiques de 3ème. Les épreuves artistiques représentent ensuite plus de la moitié de la note de baccalauréat des élèves » nous rappelle Monsieur Viard, le Chef d’établissement au Cours du Prieuré.

cours du prieuré

Challenge : les enseignements et débouchés de cette section

En seconde, le programme s’articule autour de la création industrielle et artisanale. En « Culture design », ils apprennent les différents domaines d’application du design et les repères historiques et contemporains de la création artistique.

En « Création design », les mises en situation expérimentales conduisent les élèves à répondre à des problématiques concrètes, à savoir traduire un besoin. Des enquêtes, des visites, des reportages sur les structures culturelles, de création ou de production liés aux métiers d’arts ou au design sont visionnés et donnent lieu à des analyses critiques et à une restitution des observations. Dès la fin de seconde au Cours du Prieuré, puis à nouveau en première, les élèves réalisent un stage de quinze jours.

Dans les autres disciplines, les enseignements sont identiques à ceux d’une seconde générale et technologique, ce qui permet éventuellement en fin de seconde, en fonction de la capacité de l’élève de rejoindre une première générale.

En première et terminale STD2A au Cours du Prieuré, les enseignements s’articulent autour de quatre pôles d’enseignements : « Dessin, pratique en arts visuels », « Culture générale : art, techniques et civilisations », « Créativité » et « Outils et méthodes ». Les objectifs sont de nourrir la créativité de l’élève, de révéler sa singularité et le créateur qui est en lui. Il doit également s’ouvrir au monde qui l’entoure.

Les élèves profitent de la proximité de Paris pour s’imprégner chaque semaine d’une exposition du moment qu’ils doivent présenter par la suite. Les enseignants interviennent aussi en entreprise ou en indépendants pour être au plus près de la réalité des métiers. En terminale, les élèves travaillent sur leur projet du bac, apprennent à la soutenir et à s’affirmer. Ils réalisent également un book qui leur servira pour les concours.

Les élèves de STD2A peuvent juste après le baccalauréat, présenter les concours d’entrée en école d’art ou en BTS, alors que les autres bacheliers sont obligés de passer par une année de prépa ou de MANAA. Ils peuvent y gagner un an et une chance supplémentaire d’intégrer les études supérieures rêvées.

La filière STD2A doit donc être vraiment professionnalisante et c’est ce à quoi s’emploie le Cours du Prieuré de façon pragmatique en organisant les apprentissages pour apporter aux élèves une vraie maturité, tant dans leur implication, que dans leur capacité d’expression et dans leurs goûts artistiques.

Gardez contact avec l’établissement via leur compte twitter.

cours du prieuré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *