Tout savoir sur la liquidité immédiate en finance

Le terme de liquidité immédiate est un incontournable du secteur de la finance. Il démontre la solvabilité de l’entreprise et donc, sa capacité à rembourser une dette à son créancier. Une entreprise qui a un bon ratio quant à ses actifs liquides affiche une bonne santé financière et est en mesure de faire face à tout imprévu. Alors qu’est-ce qu’une liquidité en finance ? Comment calculer cet incontournable de la comptabilité ?

Qu’est-ce qu’une liquidité ?

La première chose à définir est le terme de liquidité. Ce dernier permet d’apprécier la capacité qu’a une entreprise à mobiliser ses actifs rapidement et à les transformer en espèce, ou actifs liquides, sur le court terme. La liquidité immédiate est donc un indicateur clé pour évaluer la solvabilité d’une société, c’est-à-dire, son aptitude à respecter ses engagements financiers sur le court ou le long terme.

Pourquoi la liquidité immédiate est une notion importante ?

En analyse financière, la liquidité d’une entreprise permet de constater et de mesurer sa capacité à respecter les diverses échéances financières, notamment sur le court terme. Ce ratio permet de rassurer les créanciers et les banques qui peuvent attendre un remboursement dans les temps par rapport à la dette qui a pu être contractée.

Ainsi, le ratio de liquidité immédiate permet de constater comme est mené la gestion financière de la société. Finalement, il est également un bon indicateur pour évaluer l’exploitation et l’activité de l’entreprise et son aptitude à honorer ses dettes auprès de ses fournisseurs grâce à l’argent disponible.

En quoi la liquidité immédiate se distingue des autres ratios ?

Il existe plusieurs types de liquidité :

  • Liquidité générale,
  • Liquidité réduite, ou quick ratio.

Le ratio de liquidité générale permet de calculer les actifs à moins d’un an avec les passifs à moins d’un an. Néanmoins, il prend également en compte la valeur des stocks de l’entreprise.

Le ratio de liquidité réduite additionne les créances à moins d’un an ainsi que les disponibilités pour les comparer aux passifs à moins d’un an. Il exclut les stocks et ce que l’entreprise possède.

La liquidité immédiate se distingue surtout par le fait qu’elle ne prend en compte que les disponibilités et actifs bancaires immédiats pour les comparer avec le passif immédiat. Il est donc plus précis pour les divers investisseurs qui pourraient s’intéresser à la société. Il permet de mieux évaluer la capacité de remboursement de dettes financières sur le court terme.

Quel est le calcul pour ce ratio financier ?

Contrairement à la liquidité générale qui va prendre en compte le rapport avec les actifs circulants, la liquidité immédiate va se concentrer sur l’actif à court terme, directement disponible. Ce ratio va permettre d’apprécier la solvabilité immédiate de l’entreprise. Voici la formule :

Ratio de liquidité immédiate = Disponibilités / Passif à court terme.

Par exemple : votre société possède 4 200 euros directement disponibles en cash à la banque. Votre dette en tant que client, votre créance client, s’élève à 4 000 euros : Ratio de liquidité immédiate = 4 200 / 4 000 = 1.05.

Le ratio s’élève donc à 1.05. Ce qui paraît logique étant donné que votre disponibilité est supérieure à votre dette.

Comment interpréter ces ratios financiers ?

Naturellement, il est temps de faire l’analyse de ce ratio. C’est très simple : s’il est supérieur à 1, alors votre entreprise est solvable à court terme. Au contraire, s’il est inférieur, alors cela révèlerait une difficulté pour votre société à payer ses dettes auprès de ses créanciers.

Le risque de liquidité peut être préjudiciable sur le long terme. Une entreprise en situation financière compliquée peut être amenée à fermer. Il est nécessaire de revoir certains paramètres comme le besoin en fonds de roulement.

Néanmoins, un ratio élevé pourrait prouver une gestion de votre comptabilité et une exploitation de votre trésorerie trop prudente. Cela peut dissuader dans le cadre de secteurs où la prise de risque est un atout.

Une notion fondamentale en finance

Cette notion de liquidité immédiate est primordiale pour une structure financière. De plus, elle est assez simple à appréhender. Vous pouvez aisément la calculer à l’aide des informations présentes dans votre bilan ou votre compte de résultat. Cependant, attention de ne pas confondre le ratio de liquidité, qui note une performance sur le court terme et le ratio de solvabilité, qui agit sur le long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *