Le trampoline, l’art de rebondir

Petits et grands, presque tous ceux qui ont déjà vu et surtout ceux  qui ont déjà rebondi sur un trampoline ont eu du plaisir de jouer à ce jeu amusant, mais aussi un peu de fatigue du fait qu’y jouer demande beaucoup d’effort physique.

Malgré cela, la fatigue physique ne représente pas tant d’empêchement  pour celui ou celle qui joue au trampoline, car la joie et l’amusement qu’il procure sont sans pareil, surtout chez les enfants qui veulent y rester durant des heures et des heures sans jamais ressentir de la lassitude. De plus, en quoi est-ce si mal d’y passer beaucoup du temps? Les enfants, grâce au trampoline, réalisent en quelque sorte leurs rêves  de défier la gravité ; les grands, sans pour autant le montrer clairement, fassent revivre l’enfant qui veut en encore jouer en eux.

Historique du trampoline

Il faudrait à partir de maintenant enlever dans la pensée que le trampoline est un jeu qui ne s’est inspiré de rien au préalable. En effet, l’origine du trampoline est le cirque, là où il y a des personnes qui font de l’acrobatie et qui rebondissent sur des filets.

C’est à partir de ces phénomènes du cirque que les inventeurs du trampoline ont eu l’idée de créer ce matériel qui permet de rebondir sans se blesser. Ainsi, le premier trampoline moderne a vu le jour aux États-Unis dans le milieu des années 30 par un professeur d’éducation physique et spécialiste de plongeon appelé Georg Nissen et par Larry Griswold à l’Université de l’Iowa.

Loin d’être un simple jeu d’amusement

Ce qui est étonnant, c’est que le trampoline, de son origine, n’était pas conçu pour donner du plaisir aux petits et grands, comme un simple jeu qui permet de se divertir.  En réalité, Georg Nissen et Larry Griswold ont conçu ce matériel comme un moyen d’entrainement pour les astronautes et les acrobates pour qu’ils puissent perfectionner leurs habilités dans l’acrobatie, ainsi que pour se développer dans d’autres sports.

D’autant plus, l’utilité du trampoline ne reste pas uniquement dans ce cadre-là, mais également dans le cadre de l’entrainement  des aviateurs américains pendant la Seconde Guerre mondiale. En effet, cela prépare et perfectionne l’acrobatie et le plongeon des aviateurs au cas où ils sont obligés de quitter l’avion en plein vol.

D’après le succès qu’ont eu les inventeurs, le trampoline ne tarde pas à devenir un sport de loisir en 1950, mais également un sport de compétition dès 1965. Il y a eu le Spaceball par exemple, un jeu composé de deux équipes de deux joueurs qui est basé sur le trampoline. Le trampoline s’est même intégré dans les Jeux olympiques à partir de l’année 2000 à Sydney à travers des compétitions masculine et féminine.

Ainsi, le trampoline réservé au début à des entrainements acrobatiques est maintenant devenu un outil d’amusement très apprécié du public. Qui n’a jamais eu l’envi d’y rebondir ne serait-ce qu’une fois ? Pour bien choisir le trampoline qu’il vous faut, trampoline-comparatif.eu/ vous facilite la tâche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *